Tabac: 700 000 morts de trop en Europe

cigarette électronique

Émission 

Des avertissements plus grands sur les paquets, la vente des cigarettes électroniques strictement encadrée, voici ce qui attend les fumeurs après ce vote du Parlement européen. Mercredi 26 février 2014, à Strasbourg, les eurodéputés ont durci la législation sur le tabac.

D'ici 2016, les photos de poumons malades et autres messages de prévention vont prendre de l'ampleur sur les paquets. Ils occuperont dorénavant les deux tiers de la surface des emballages. Les cigarettes aromatiques, les menthols, sont vouées à disparaître d'ici 2020, tout comme les additifs les plus toxiques et les paquets de petit format. Mais les slims, que les députés voulaient interdire aussi, vont échapper à cette nouvelle directive, à la demande de la Grèce, qui en produit sur son sol. Les députés espèrent notamment décourager les jeunes, avant qu'ils ne soient "accrocs" au tabac. Des jeunes qui ne pourront même pas tester l'e-cigarette, puisque sa vente va être interdite aux mineurs.                        L'e-cigarette encadrée Les députés ont décidé de laisser le choix aux états. Si elle est destinée à faciliter l'arrêt du tabac, les gouvernements pourront la traiter comme un médicament, à l'exemple des patches et des gommes à la nicotine. Sinon comme un produit du tabac. Les recharges seront plafonnées à 20 mg de nicotine par millilitre. Enfin, la publicité pour la cigarette électronique sera strictement encadrée, comme la publicité pour le tabac.Vous le savez, la cigarette électronique est en plein boom. Les fabricants assurent qu'elle est moins toxique que la cigarette traditionnelle. Selon l'Office français des drogues et des toxicomanies, en parallèle à cet essor, les ventes de tabac ont baissé l'an dernier de près de 8%.          Un texte critiqué par l'industrie du tabac Les députés soupçonnent même les cigarettiers d'avoir fait tomber le précédent commissaire européen en charge de la santé, John Dalli. Les élus, qui voulaient absolument boucler ce dossier avant la fin de leur mandat, ont subi toutes sortes de pressions, visites d'experts, courriers. Les ministres des 28 vont prendre le relais, ils sont censés adopter le texte le 14 mars. Puis la directive entrera en application.On estime que le tabac tue 700 000 personnes chaque année en Europe.

Partager sur :