Un accord sur les OGM en Europe.

Émission 

Les gouvernement européens ont trouvé un accord hier sur les OGM. Ce dernier permet à chaque Etat la possibilité d'autoriser ou d'interdire la culture des plantes transgéniques sur son territoire. Jusqu'à présent il fallait une majorité qualifiée de pays européens. Le texte doit encore être adopté par le Parlement européen à la rentrée, sachant qu'un tiers des élus auront changés. Mais il ne fait déjà pas l'unanimité.

Désormais si une entreprise de biotechnologie fait une demande de mise en culture, un Etat-membre peut refuser. Pour cela il doit justifier sa décision à la Commission sans évoquer des motifs de santé ou d'environnement. Une ambiguité qui risque d'entrainer une insécurité juridique, selon Corinne Lepage rapporteur du texte au Parlement européen. Aujourd'hui seul le Mon 810 est autorisé en Europe. Il est notamment cultivé en Espagne. Les eurodeputés Verts craignent avec ce texte une accélération des OGM dans les champs européens. Quant aux lobbys ils restent présents notamment en Angleterre. Le président de la Commission José Manuel Baroso serait lui même convaincu par les OGM.

Partager sur :