Émissions Toutes les émissions

Tous Européens - Anja Vogel

Du lundi au vendredi à 20h02

L'Europe a le taux de mortalité sur les routes le plus bas du monde

Par le mardi 20 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp

Dans un rapport publié ce lundi, l'OMS, annonce 1,25 millions de tués sur les routes dans le monde en 2013. Un chiffre qui n'a presque pas évolué depuis 2007, en dépit de la croissance de la population, et des véhicules en circulation. Les routes africaines restent les plus meurtrières.

68 pays ont observé une hausse notable des décès depuis 2010 et 79 une baisse. C'est l'Afrique qui détient le taux de mortalité le plus élevé au monde, avec près de 26 tués pour 100 000 habitants. A l'inverse, l'Europe connaît le taux le plus bas, 9,3 morts pour 100 000 habitants. Mais le bilan reste trop élevé pour l'OMS, sachant que la moitié des victimes de la route sont des piétons et des cyclistes. Ils sont 26% en Asie du Sud-est, et 30% en Europe. C'est une des raisons pour lesquelles l'Organisation Mondiale de la Santé insiste sur la nécessité de baisser les limitations de vitesse en ville. Selon les statistiques, « un piéton a moins de 20% de chances de mourir en étant heurté par une voiture à 50km contre presque 60% en étant percuté à 80km ». La majorité des accidents mortels ont lieu en zone urbaine et non pas sur les autoroutes.

Selon le rapport de l'OMS, la situation s'est améliorée depuis 3 ans, dans 17 pays qui ont renforcé les lois

Que ce soit les limitations de vitesses, l'alcool au volant, le port du casque ou la ceinture, ces règles ne sont pas encore adoptées dans tous les pays. Par exemple, seulement 47 pays respectent la vitesse maximale de 50 km/h dans les agglomérations. De même, 44 pays recommandent le port du casque pour les conducteurs et passagers de deux roues, y compris pour les enfants. L'OMS aimerait aussi que des lois soient adoptées concernant l'alcool au volant, qui reste l'une des premières causes d'accidents surtout auprès des jeunes. Le taux d'alcoolémie ne devrait pas dépasser 0,2g pour les jeunes conducteurs. Même si c'est le cas en France, l'alcool au volant reste une des faiblesses. L'alcool tue chaque année plus de 1000 personnes sur les route françaises, c'est 30% des décès contre 1 sur 10 en Europe. C'est notamment grâce à l'ensemble de ces mesures que la mortalité a considérablement baissée en France. Elle est passée de plus de 16 000 décès dans les années 70, à 3000 en 2014. Manuel Valls espère passer sous le seuil des 2000 morts en 2020. La France reste dans la moyenne européenne.

Près de 80% des véhicules vendus dans le monde ne respectent pas les normes de sécurité de base

C'est particulièrement le cas pour les pays dit "à revenu faible" qui fabriquent de plus en plus de voitures. Les gouvernements sont donc appelés à souscrire aux normes internationales pour les fabricants et les assembleurs. Ils devraient aussi limiter l'importation et la vente de véhicules qui ne respectent pas les normes sur leur territoire.

Concernant les routes, les autoroutes françaises sont jugées sûres, ce qui n'est pas le cas outre-rhin. Sur une petite portion des autoroutes allemandes, il n'existe pas de limitation de vitesse, ce qui n'est pas sans conséquences. Mais les routes les plus sûres d'Europe sont les maltaises, les hollandaises, les anglaises et les suédoises.