Émissions Toutes les émissions

Tous Européens - Anja Vogel

Du lundi au vendredi à 20h02

2min

Soutenir sa fonction publique: un défi français

Par le mardi 26 janvier 2016
Podcasts : iTunes RSS
La manifestation des fonctionnaires à Périgueux, ce mardi matin
La manifestation des fonctionnaires à Périgueux, ce mardi matin © Radio France

Les fonctionnaires ont défilé dans les rues, pour l'emploi, les salaires, le pouvoir d'achat; contre l'austérité, les suppressions d'effectifs et la dégradation des conditions de travail. La marge de manoeuvre est faible, même si la France est l'un des pays les plus attachés à sa fonction publique.

On distingue deux types de fonction publique en Europe: la fonction publique d'emploi, plus flexible, où les recrutements se font sur des postes donnés, essentiellement dans les pays nordiques et au Royaume-Uni, et la fonction publique dite de "carrière", où le fonctionnaire intègre un corps ou une administration et peut ensuite accéder à plusieurs emplois. C'est le cas de la France, de l'Italie, de la Pologne, ou du Luxembourg. Au fur et à mesure des réformes, on a vu se développer les systèmes mixtes où les agents publics sous statut travaillent aux côtés d'employés régis par le droit privé. Sans parler des services publics dont les salariés ne sont pas fonctionnaires comme à Radio France.

Néanmoins tous les pays européens ont une fonction publique

A commencer par les ministres et haut-fonctionnaires, excessivement bien payés au Royaume-Uni, en Pologne et en Italie où plusieurs réformes ont limité les rémunérations pharaoniques; idem en Espagne et au Portugal. ,Nous ne parlons pas des fonctionnaires européens. La France est dans la moyenne de l'OCDE et se situe bien mieux que l'Allemagne par exeple pour les plus bas salaires, mais derrière l'Espagne et toujours la Pologne.

Ce qui a évidemment un impact sur le budget de l'Etat, surtout dans les pays qui ont un grand nombre de fonctionnaires

La France a fait ce choix, avec les pays scandinaves et la Belgique: la part de la fonction publique représente un quart de la population active; les plus gros recruteurs sont l'administration publique, la santé, l'action sociale et bien sûr l'éducation. Les enseignants français font partie des plus diplômés mais des moins bien payés. Vu les dépenses sécuritaires actuelles, ils devront encore attendre. Et continuer à se battre. D'autant plus que la fonction publique est souvent la première victime de l'austérité, comme on l'a vu en Grèce: effectifs réduits de 25%, salaires diminués, services publics détruits: la réforme a affecté le fonctionnement même de l'Etat et mis tout un peuple à genoux.