Toutes les émissions

Tous Européens - Anja Vogel

Du lundi au vendredi à 21h

Opération de secours de migrants aux larges des côtes italiennes
Opération de secours de migrants aux larges des côtes italiennes © Maxppp - maxppp

L'ONU enregistre une baisse des réfugiés de plus d'un tiers en novembre en Méditerranée

Diffusion du mercredi 2 décembre 2015 Durée : 2min

L'ONU a enregistré en Europe une baisse des arrivées de réfugiés par la mer au mois de novembre. 140 000 entrées contre 220 000 en octobre. C'est le premier mois en baisse cette année, même si les chiffres restent très élevés.

Climat, conditions de navigation en mer Égée et répression des passeurs par les autorités turques: voici quelques facteurs qui expliquent cette baisse. Mais malgré cette diminution, le million de réfugiés pourrait être atteint cette année. Près de 5 200 arrivées ont été recensées en début de semaine. Selon l'Organisation internationale pour les migrants et le Fonds des Nations unies pour l'enfance, les femmes et les enfants représentent plus de la moitié des arrivées ces derniers mois. Ils étaient seulement un tiers cet été. Au total plus de 800 000 migrants sont arrivés en Europe par la mer depuis le début de l'année. La majorité venue du Moyen-Orient est passée par la Grèce. Plus de 3000 personnes sont aussi mortes pendant la traversée ou portées disparues. 30% seraient des enfants.

L'opération navale Sophia a notamment permis une baisse du flux des migrants en provenance des côtes libyennes.

Sophia, du nom de cette petite fille née après le sauvetage de son embarcation. C'était fin septembre. 22 pays participent à cette opération lancée en juin dernier, pour surveiller les réseaux qui opèrent depuis les côtes libyennes. Depuis, l'opération Sophia a pour objectif de contrôler les bateaux, de les fouiller et de les saisir. Ce mercredi, son commandant s'est félicité de l'arrestation d'une quarantaine de passeurs présumés en deux mois. 46 bateaux ont également été saisis pour empêcher les passeurs de les utiliser. Cette opération aurait également permis de secourir plus de 5 700 migrants.

Pour endiguer le flux de migrants, Ankara a signé un accord avec l'Union Européenne la semaine dernière.

Le plan d'action conclu dimanche prévoit le versement par l'Europe d'une aide de 3 milliards d'euros à la Turquie. Berlin a d'ailleurs appelé cette semaine les 28 à mettre la main à la poche. L'objectif est d'aider Ankara qui accueille plus de deux millions de réfugiés syriens. En échange, les Turques doivent s'engager à mieux contrôler leurs frontières et à coopérer dans la lutte contre les passeurs. Pour l'instant, on ne connait pas encore les modalités de cet accord. Une réunion des Ministres des Finances est prévue la semaine prochaine à Bruxelles.