Émissions Toutes les émissions

Tous Européens - Anja Vogel

Du lundi au vendredi à 20h02

2min

Scandale Volkswagen: les constructeurs perdent la confiance des consommateurs

Par le mercredi 28 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Oxford street, à Londres, est l'une des artères les plus polluées d'Europe
Oxford street, à Londres, est l'une des artères les plus polluées d'Europe © Maxppp

Le scandale Volkswagen jette le doute sur l'ensemble des voitures diesel. Comment protéger les consommateurs des allégations des constructeurs?

Le scandale Volkswagen jette le doute sur l'ensemble des voitures diesel. Comment protéger les consommateurs des allégations des constructeurs? A Bruxelles, la Commission européenne veut imposer des tests en conduite réelle. Plus question de démonter les rétroviseurs et les autoradios pour fausser les données.

Dans le jargon technique, on appelle cela de l'optimisation: dans leur laboratoire, les ingénieurs bouchent des interstices de la carrosserie pour améliorer les performances aérodynamiques. Ils démontent des accessoires, ils sur-gonflent les pneus, ils utilisent des lubrifiants qui n'ont rien à voir avec ceux de votre garagiste, et voilà, le tour est joué. A Luxembourg, lundi, lors d'un sommet des ministres de l'environnement, Ségolène Royal a insisté pour qu'on mesure dorénavant les polluants en situation réelle. A Strasbourg, le Parlement européen est sur la même ligne. Les eurodéputés invitent les administrations de chaque pays à contrôler de plus près les tests des constructeurs.

Créer une autorité de surveillance européenne

Cette instance serait chargée de vérifier les certificats délivrés par les états. L'Union européenne doit pouvoir suspendre la mise sur le marché d'un véhicule ou exiger le rappel d'un modèle de voiture. Et sanctionner si besoin. Le Parlement suggère de prélever chaque année sur les chaînes de production des échantillons des nouveaux modèles pour les évaluer en condition réelle.

Ce mercredi, l'Union européenne a cependant fixé de nouveaux seuils d'émission de gaz polluant pour les moteurs diesel lors des  procédures de tests en condition de conduite réelle. Au grand dam des écologistes, ils sont plus élevés que les normes appliquées actuellement lors des tests en laboratoire.

Retrouver la confiance des consommateurs

Pour la première fois depuis 15 ans, Volkswagen perd de l'argent. La justice espagnole vient d'ouvrir une enquête pour escroquerie. Ses concurrents, comme PSA, promettent la transparence sur les émissions réelles de leurs produits.

A Bruxelles, le Bureau européen des consommateurs se demande si les industriels sont vraiment capables de fabriquer des véhicules propres.

Et le diesel inquiète les citoyens. Amsterdam, Paris, Londres affichent des taux alarmants de pollution aux particules fines. La mauvaise qualité de l'air a un coût: cinq milliards d'euros par an pour les Londoniens, selon des experts britanniques, et 9.400 morts.