Toutes les émissions

Tous Européens - Anja Vogel

Du lundi au vendredi à 21h

Les émissions de carbone ont augmenté de 0,7% dans l'UE.
Les émissions de carbone ont augmenté de 0,7% dans l'UE. © Maxppp - Maxppp

Les émissions de CO2 de l'Union européenne ont augmenté

Diffusion du vendredi 6 mai 2016 Durée : 2min

Les émissions de dioxyde de carbone ont augmenté de 0,7% dans l'Union européenne en 2015, malgré des objectifs ambitieux.

Le dioxyde de carbone issu de la combustion d'énergies fossiles a augmenté de 0,7% par rapport à 2014 au sein de l'Union européenne, selon un rapport d'Eurostat. Sachant que la combustion d'énergies fossiles représente environ 80% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre des 28 Etats membres, cette augmentation n'est pas anodine.

Une hausse dans la plupart des pays européens

Variation des émissions de CO2 entre 2014 et 2015 dans l'UE. - Radio France
Variation des émissions de CO2 entre 2014 et 2015 dans l'UE. © Radio France - Eurostat - DR

Les émissions de CO2 augmentent dans près des deux tiers des pays de l'Union, alors qu'en 2014, il y avait eu une baisse de 5%.

C'est au Portugal (+9,5 %) , en Hongrie (+8,6%) et en Slovaquie (+6,7 %) que les hausses ont été les plus fortes. Ce serait notamment dû aux conditions climatiques. Les températures ont été plus fraîches au début de l'année 2015, les Européens ont donc plus allumé le chauffage, et à l'inverse, l'été a été chaud, donc les climatisations ont beaucoup été utilisées. La reprise économie a certainement  aussi joué un rôle, ainsi que la baisse du prix du carburant, dopant la consommation de pétrole, notamment.

Malte, le Danemark et l'Estonie font cependant figure d'exception, avec des baisses spectaculaires : entre -10 et -25%. Ces pays ont beaucoup investi dans l'éolien, mais en parallèle, ils importent aussi de l'électricité de leurs voisins. Mathématiquement donc, ils produisent moins de CO2.

L'Allemagne reste premier pays émetteur de carbone, avec 23% des émissions de CO2 de l'Union européenne à son actif.

L'Allemagne, en revanche, fait figure de vilain petit canard : elle a stabilisé ses émissions de dioxyde de carbone, mais elle reste le premier pays émetteur de carbone, avec 23% des émissions de CO2 de l'Union à son actif. Cela s'explique par le fait qu'elle utilise beaucoup de charbon pour produire son électricité.

Les engagements de l'UE sont-ils tenables ?

L'Union européenne a pris des engagements ambitieux, dans le Paquet énergie climat. Elle veut réduire ses émissions de carbone de 20% d'ici 2020, et d'au moins 40% d'ici 2030.

Une hausse de 0,7%, c'est finalement très peu. Mais il s'agit tout de même d'un mauvais signal, sachant que la combustion des énergies fossiles représentent 80% des émissions de gaz à effet de serre au sein de l'Union.