Replay du jeudi 25 mars 2021

Malfaçons dans sa maison : que faire ?

- Mis à jour le

Lors de la construction de son logement, des risques de malfaçon peuvent survenir. Heureusement des garanties inscrites dans la loi existent pour vous assurer que le constructeur remplit ses obligations. Les explications d'une avocate spécialiste de la question.

Maître Emilie DELIERE, avocate à Reims.
Maître Emilie DELIERE, avocate à Reims. © Radio France - Sébastien Gitton

Détecter les malfaçons dès la livraison

Vous avez choisi l'achat d'une maison neuve ? Dès le jour de la remise des clés, il faut être prêt à détecter d’éventuelles malfaçons. Elles sont définies sur le site du gouvernement comme « un défaut ou une imperfection de construction, résultant d’une mauvaise exécution ». Même après la réception du logement, vous disposez d’un an pour constater des imperfections de construction et de dix ans pour les malfaçons majeures qui concernent la sécurité de l’ouvrage.

On fait le point avec notre experte, Maître Emilie Delière avocate au barreau de Reims.