Replay du lundi 21 juin 2021

Bien vieillir chez soi avec l'association Soliha

- Mis à jour le

Vieillir et surtout bien vieillir chez soi ça se prépare. Comment adapter son logement, sécuriser ses déplacements. Lorsqu’il faut envisager un déménagement, quels sont les critères essentiels du nouveau logement.

Bien vieillir chez soi
Bien vieillir chez soi © Getty

Des infos et des conseils avec Anne-Laure Baron de l’association SOLIHA qui propose 25 permanences en Loire Atlantique  

Une immense majorité des personnes âgées de plus de 65 ans vivent à leur domicile, de 80 à 90%.

Chaque année, les chutes touchent un tiers des personnes âgées de 65 ans et plus vivant à domicile. Près de 35 % des 65-80 ans et 55 % des plus de 90 ans. Ces accidents sont la première cause de mortalité par traumatisme. On dénombre 12 000 décès par an sur 2 millions de chutes chez les personnes âgées. 40 % des personnes hospitalisées après une chute ne peuvent plus retourner vivre à leur domicile. 

Des chiffres éloquents qui montrent à quel point vieillir chez soi doit s’anticiper.

Il faut en effet y sécuriser les déplacements, notamment dans la salle de bain.

L’association Soliha propose 25 permanences en Loire-Atlantique.

Rendez-vous au  02 40 44 99 44

Infos sur soliha.fr  

Un atelier gratuit à la Maison de l'Habitant à Nantes
Un atelier gratuit à la Maison de l'Habitant à Nantes
Mots clés: