Replay du mardi 25 mai 2021

Un nouveau dispositif contre les violences conjugales testé à Nantes : la justice restaurative

- Mis à jour le

Trois auteurs de violences conjugales face à trois victimes, ils ne se connaissent pas, ils ont accepté et choisi de se rencontrer pour se parler et tenter de se reconstruire

Un nouveau dispositif pour lutter contre les violences conjugales
Un nouveau dispositif pour lutter contre les violences conjugales © Getty

C’est ce qu’on appelle la justice restaurative, un nouveau dispositif qui est testé en France  et en particulier à Nantes pour lutter contre contre les violences conjugales. L’expérience  est encadrée à Nantes par deux structures deux associations  France Victime 44 Nantes  et l’ADAES 44.

Précisions avec Camille Dormegnies, directrice de France Victimes 44 Nantes et Guillaume Jouis, directeur du Service Pénal Socio Judiciaire de l’ADAES 44. 

Trois victimes et trois auteurs de violence ont accepté de rentrer dans le dispositif. Plusieurs rencontres individuelles et en groupe ont encadrées par des professionnels spécialement formés à la justice restaurative. Les premières confrontations victimes/auteurs, toujours en groupe, sont programmées en juin. Une sixième rencontre en forme de bilan aura lieu en septembre. L’objectif, pour les victimes et de retrouver confiance en soi,  en l’autre, ne plus avoir peur . Pour les auteurs, il s'agit de dépasser la honte, de donner du sens à la sentence et évidement, d'éviter la récidive.

Mots clés: