Replay du mardi 3 mars 2020

Comment lutter contre le blues du dimanche soir ?

- Mis à jour le

Nous avons tous connu ça ce dimanche... Avec la reprise du boulot, la fin des vacances et des congés. Une boule au ventre, l'envie de rien... Vous l'avez c'est sûr : Le blues du dimanche soir ! Amandine Leclerc, thérapeute, nous donne les clés pour ne plus être mélancolique à la fin du week-end !

Un petit coup de blues
Un petit coup de blues © Getty

Le blues du dimanche soir, ce n'est donc pas une légende... 80 % de la population active est concernée !

La première chose à faire : garder un rythme ! C'est toujours tentant, mais éviter les grasses matinées jusqu'à midi. Non seulement ça vous met dans un état pas forcément agréable pour le restant de la journée, mais en plus le lundi se rapproche encore plus rapidement, avec une impression de ne pas en avoir profité.

Le blues du dimanche soir existait déjà à l'époque... Quand on se disait "demain, y a école »

Préparez une playlist avec des musiques qui vous donnent la motivation, n'hésitez pas à aller au restaurant, à faire un cinéma ou à voir vos amis durant une soirée... L'objectif : que le dimanche soir soit synonyme de plaisir !

Mots clés: