Musique Émissions – Rendez-vous

Toute première fois | Eté

Toute première fois : CABU

Podcasts :
Le dessinateur Cabu

Le dessinateur de BD et caricaturiste sort "Dessins cruels" : François Hollande, Marine Le Pen, les extremistes religieux et de tout poil en prennent pour leur grade.

Le natif de Châlons-en-Champagne n'a pas perdu de son mordant. Même s'il n'est pas un dessinateur cruel, mais plutôt bête et méchant revendique t-il, Cabu publie ses caricatures récentes dans "Dessins cruels". Actualité, religions et politique au menu : l'éffondrement d'une usine de textile au Banglandesh, l'affaire Servier, les 70ans de Johnny, mais aussi les prêtres pédophiles, le pape françois vaguement de gauche...

Des dessins pas si cruels, sauf peut-être sur certaines femmes : Morano, Boutin, Le Pen. François Hollande côté politique et côté coeur est à l'honneur des 40 premières pages...à tel point que Cabu aurait pu appeler son ouvrage "dessins mous" ?

A 74 ans, le créateur du grand Duduche (1972), de Mon beauf (1976), de l'adjudant Kronenbourg inspiré de ses 27 mois en Algérie, a collaboré à Hara kiri avec Cavanna en 1961, puis à Charlie Hebdo et au Canard enchaîné. Cabu a aussi été fidèle à la télévision dès 1981 avec Dorothée dans Récré A2 et sur TF1 dans l'émission de Michel Polac.Cabu, qui a aussi dessiné dans le Journal des messageries maritimes, se rappellera longtemps de sa 1ère venue en Bretagne : c'était au tribunal de Brest dans les années 70, poursuivi pour une affiche dénonçant les tribunaux militaires !Grand fan de musiques et surtout de jazz, Cabu a dessiné pour Jazz Hot, Rock & Folk, signé la pochette du 3e album "Saltimbanque" de Maxime Le Forestier, illustré des anthologies de jazz (Ellington, Basie, Bechet...) et sorti un livre sur le jazz fin 2013 "Cabu swing" ! Cabu, Dessins cruels , au cherche-midi éditeur.