Musique Émissions – Rendez-vous

Toute première fois

Toute première fois : le violoniste Alexandru Tomescu et son Stradivarius

Le violoniste roumain Alexandru Tomescu

Il est le plus talentueux violoniste de Roumanie et s'est vu confier un Stradivarius de 1702 en 2007. Il est en concert pour jouer Bach et Paganini à Quimper. RDV exceptionnel avec un jeune homme humble ce lundi à 8h40 et 15h50.

En 2007 Alexandru Tomescu était déjà un violoniste exceptionnel avant de gagner un concours pour jouer sur un Stradivarius. Dès l'age de 6 ans, il avait choisi d'être musicien alors que ses parents voulait faire de lui un avocat ou un médecin. Ayant grandi dans une famille de musiciens (son père est pianiste), il prend ses premiers cours avec sa mère violoniste, avant de jouer à 9 ans avec le maitre roumain Stefan Gheorghiu.

Il touche pour la premier fois à l'age de 12 ans un violon Stradivarius en Allemagne, sans imaginer une seconde qu'il en jouera plus tard ! Alexandru Tomescu étudie au Texas et en Suisse, puis gagne son premier concours en Italie à 19 ans. Lauréat de plus de 27 compétitions internationales (prix Long-Thibaud, Paganini, Prix Yehudi Menuhin 1999...), soliste des Orchestres de la Radio Roumaine depuis 2002, soliste de l’Orchestre de Paris, à 37 ans aujourd'hui, il donne des concerts et des masters-class à travers le monde, y compris en Corée du Sud où il est "ambassadeur de la bienveillance". Très impliqué dans la vie musicale de son pays natal, il a choisi de vivre en Roumanie et de réconcilier les roumains, très curieux de culture, avec la musique classique.

[scald=936509:sdl_editor_representation]En 2007, il gagne le concours du Ministère de la Culture roumain qui permet à un jeune musicien de jouer 5 ans sur un violon Stradivarius . Ce dernier a appartenu pendant 40 ans au célèbre violoniste et chef d'orchestre roumain Ion Voicu. Un instrument acheté par le gouvernement roumain en 1956 pour 70 000 francs suisse. Il est estimé aujourd'hui à 1,2 million d'euros . Réalisé en 1702 par le luthier Antonio Stradivari, ce violon est l'un des rares Stradivarius très bien conservés dans le monde. Il ne reste d'ailleurs qu'une centaine de violons fabriqués au 18e siècle par ce luthier italien disparu à l'âge de 93 ans, à qui l'on doit un millier d'instruments (violons, violoncelles, guitares, harpes...).

Tomescu joue l'ange et le démon de la musique classique : Bach et Paganini

Impossible pour Alexandru Tomescu de dormir avec l'instrument ...il est ultra surveillé ! Pour sa valeur et pour l'hygrométrie. Un violon qui donne par ailleurs tout son potentiel sur scène. Depuis que Tomescu le joue, le Stradivarius a gagné en richesse et en qualité sonore et mélodique ! Et fait incroyable : le violoniste roumain a remporté à nouveau le concours en 2012 et poursuit enregistrements et tournées dans le monde avec le Stradivarius jusqu'en 2017. A moins qu'il ne gagne une 3e fois le concours !

Le ressenti, l'émotion, le partage avec le public... c'est le plus important pour Alexandru, pas le prix du violon ! Tomescu joue d'ailleurs régulièrement sur un violon créé pour lui à Strasbourg et sur un autre prêté par une mécène française. A Quimper il s'attaque à l'ange et au démon de la musique classique : d'un côté, Bach et ses "sonates" et "partitas" pour violon seul, sacrément techniques. De l'autre, Paganini et ses "Caprices" que Tomescu joue avec plus d'apaisement, pour découvrir l'âme profonde du compositeur et peut être, qui sait, l'ange qu'il y a derrière !

[scald=936523:sdl_editor_representation]Alexandru Tomescu (voir son site officiel) En concert à Quimper :à La Chapelle "Sainte Anne" du Grand Séminaire (Kerfeunteun)Vendredi 13 Juin à 20h : Sonates et Partitas de Bach.Samedi 14 Juin à 20h : Caprices de PaganiniToutes les infos sur dordal-asso.org

Quelques enregistrements de Alexandru Tomescu"Romantic Stradivarius" (avec Horia Mihail) : Sonates pour violon et piano de Brahms, Schumann et Grieg (2009)"Simply Mozart" avec L'orchestre national de la radio roumaine : concertos de Wolfgang Amadeus Mozart (2010)"24/ 24 (CD & DVD)" : 24 Caprices pour violon seul de Niccolò Paganini (2011)"Stradivari Obsessions" : 6 Sonates op. 27 pour violon seul de Eugène Ysaÿe (2012)Alexandru Tomescu a réalisé en 2013 une tournée Stradivarius ''Bach to basics'' dans 12 cathédrales de Roumanie avec la musique de Jean-Sébastien Bach.