Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Toutes les émissions
DOSSIER : Il faut bien une première fois !

Il faut bien une première fois : aux vendanges

-
Par , France Bleu Bourgogne

Chaque année au mois de septembre des milliers de vendangeurs envahissent la Bourgogne. Equipés d'un seau et d'un sécateur, nous leur donnons un coup de main...il faut bien une première fois !

Gevrey-Chambertin, France

A Gevrey Chambertin, sur la célèbre route des Grands Crus, c'est le Domaine Henri Magnien qui accepte de jouer le jeu. Il faut dire que depuis 1656 ils en ont fait des vendanges.

12 générations de vignerons - Radio France
12 générations de vignerons © Radio France - Stéphane Conchon

Présentation du domaine par Charles Magnien

Au milieu des 6 hectares de vignes, François Magnien supervise la récolte de l'appellation "Champerrier" et me donne les premiers conseils pour bien couper le raisin.

Bienvenue sur la parcelle "Champerrier" - Radio France
Bienvenue sur la parcelle "Champerrier" © Radio France - Stéphane Conchon

Au milieu des vignes avec François Magnien

C'est parti. Je m'accroupis, j'coupe une grappe, j'me relève, j'fais un pas ! Faut quand même avoir un petit grain pour toute la journée couper du raisin.

Les outils du vendangeur - Radio France
Les outils du vendangeur © Radio France - Stéphane Conchon

Les premiers coups de sécateur

Une fois mon seau bien rempli je le vide dans la caisse du porteur qui assure les trajets entre les rangs de vigne et le camion. Et si j'essayais de prendre la place du porteur ?

Les caisses pèsent en moyenne 18 kilos - Radio France
Les caisses pèsent en moyenne 18 kilos © Radio France - Stéphane Conchon

Dans la peau d'un porteur

Une fois le raisin coupé il est transporté dans l'heure jusqu'à la cuverie où une autre équipe va procéder au tri. Là encore je donne un coup de main. Il faut être précis et attentif.

Charles Magnien veille sur ses tonneaux - Radio France
Charles Magnien veille sur ses tonneaux © Radio France - Stéphane Conchon

Les vendanges se poursuivent à la cuverie

Je quitte le domaine avec tous mes doigts et un dos à peu près entier...et surtout en me disant que j'ai (un tout petit peu) participé au millésime 2019 !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu