Culture – Loisirs

L'Alhambra à Dijon...c'était vraiment la dernière séance !

Par Stéphane Conchon, France Bleu Bourgogne lundi 12 septembre 2016 à 9:21

En 2011 La Gazette de Côte d'Or avait réussi à pénétrer dans ce lieu fermé depuis presque 40 ans.
En 2011 La Gazette de Côte d'Or avait réussi à pénétrer dans ce lieu fermé depuis presque 40 ans. © Radio France - Stéphane Conchon

L'ex cinéma mythique de Dijon fermé depuis la fin des années 70 va renaître sous la forme d'une brasserie au printemps prochain. A l'occasion d'une soirée d'adieu réservée à une poignée de privilégiés, France Bleu Bourgogne vous offre une visite en son et en images.

Place de la République à Dijon, vous passez peut être devant sans le savoir...

Entre la rue Devosge et le Boulevard de la Trémouille un immense panneau publicitaire cache la façade de l’Alhambra l’un des plus anciens cinémas de la ville.

Il aurait vu le jour après de la Première Guerre Mondiale, époque des films muets accompagnés en direct par des musiciens. La fosse d'orchestre ainsi qu'un splendide balcon à l'italienne sont les vestiges de ces soirées animées. Dans l'entre deux guerres on y projetait les plus grandes productions hollywoodiennes et les plus anciens se souviennent qu'au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, les amoureux du Septième Art se bousculaient dans son unique salle.

En 1978 la multiplication des multiplexes eut raison de l'Alhambra qui baissa le rideau avec à l'affiche des films érotiques et de karaté.

Depuis sa fermeture Sylvie Massu la propriétaire des lieux gardait jalousement cet écrin en refusant toute les propositions de rachat.

Sylvie MASSU Propriétaire de l'Alhambra à Dijon

L’âme du lieu sera préservée et après avoir été l’un des cinémas les plus réputés de Dijon, on y trouvera à partir du printemps prochain à manger et à voir.