Société

Une étude souligne la baisse du nombre de cafés, restaurants et bars en Bretagne ces dernières années

Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel jeudi 19 janvier 2017 à 6:20

Les bars, hôtels et restaurants français face à la crise
Les bars, hôtels et restaurants français face à la crise © Maxppp - Pélaez

L'entreprise France Boissons et le Credoc ont regardé les statistiques de ces dernières années, et c'est assez frappant. Malgré une démographie en hausse, la Bretagne perd ses lieux de convivialité. Bars, hôtels et restaurants.

Une étude* dévoilée aujourd'hui démontre que la santé des bars, hôtels et restaurants n'est pas au mieux sur les 6 dernières années en France. C'est d'autant plus criant en Bretagne ouest,les 3 indicateurs sont dans le rouge, alors que la démographie augmente dans les 4 départements de la région administrative.

Des défaillances plus nombreuses entre 2009 et 2014

Parmi les indicateurs de cette étude, il y a le nombre de défaillances d'entreprises. Quand les affaires ne marchent plus. Elles ont constamment augmenté en France en 6 ans (de 6655 en 2009 à 8303 en 2015) en Bretagne, c'est un peu plus contrasté, mais de 401 en 2009, on est passé à 487 en 2014, avec une amélioration en 2015 : 418.

En six ans, un bar sur dix a fermé en Finistère

Autre indicateur : le nombre de lancements d'entreprises. Les créations dans l'année ont connu un sacré coup de frein sur la période. 579 créations en 2009, contre 514 en 2015, avec un gros creux en 2012 : 484 seulement. Quant au nombre de débits de boissons, il est clairement sur une tendance à la baisse, par exemple, en Finistère, c'est une tendance constante : de 1140 en 2009, on est rendu à 1019 en 2015. 121 établissements ont fermé. 11%. Soit un peu plus d'un sur dix !

* : Etude France-Boissons / Credoc