Replay du jeudi 13 août 2020

A pied dans la vallée de l’Essonne

Encore une belle zone a découvrir !

Vallée de l'Essonne
Vallée de l'Essonne

L’Essonne, affluent de la Seine,  prend sa source dans le Loiret, à l’orée de la Forêt d’Orléans.
Elle naît de la jonction de 2 rivières : l’Œuf et la Rimarde qui se rejoignent à l’est de  Pithiviers.
Ensuite elle serpente entre les plateaux de Beauce et du Gâtinais  jusque Malesherbes  avant de quitter le Loiret pour l’Essonne.

Ces 3 vallées sont propices à la randonnée : on y découvre des moulins à eau et des lavoirs, des espaces naturels  et de charmants petits villages. Circuits dispos à l’OT et sur Loiret Balades.

La Source de L’Œuf, se trouve tout près du château de Chamerolles. C’est  la vraie source de l’Essonne : Œuf est une abréviation du mot Essonne sur les cartes anciennes.
Le GR 32, d’Orléans à Malesherbes passe par là. Il suit la vallée de l’Œuf en passant par Pithiviers puis la vallée de L’Essonne jusque Malesherbes. Un des sentier de St Jacques vers Tours

La Rimarde, elle, passe à Nibelle, Courcelles et Yèvre-le-châtel près de la forteresse médiévale qui en défendait le passage. Plusieurs boucles partent de ces villages. Par ex de Yèvre, jusqu’au confluent des 3 rivières.

Pour découvrir la vallée de l’Essonne, entre  Pithiviers et Malesherbes, ne pas prendre la départementale principale, mais  la direction de Bondaroy et La Neuville-sur-Essonne.
Départ à pied possible dès l’OT avec fiches de rando (à dispo sur leur site) pour aller voir la grotte de St Grégoire à Bondaroy. Ermite arménien qui a terminé sa vie là et qui a apporté la recette de pain d’épices. 

A Estouy, juste avant que l’Œuf rencontre la Rimarde :
site naturel Le marais du moulin de la Porte : Espace naturel sensible avec des mares, marais, rivières et un parcours pédagogique.  
Des animations sont proposées  au moulin de la Porte. Le 26 août : tissage végétal

Au départ de Briarres-sur-Essonne
Sentier des moulins de la vallée de l’Essonne longe la rivière et traverse le charmant village de Dimancheville jusqu’au marais d'Orville (la plus grande roselière du département).
On passe devant 5 moulins à eau, mais il y en avait beaucoup plus autrefois (1 tous les 500m !)

Des variantes sont possibles pour aller voir Puiseaux, son clocher tors et sa halle
ou pour randonner autour de Malesherbes et la base de Buthiers voisine.

Retrouvez toutes les infos  sur www.tourismeloiret.com  grandpithiverais.fr
Et en podcast sur www.francebleu.fr
 

Mots clés: