Replay du dimanche 30 août 2020

Face au Mont blanc sur l’alpage de Doran avec Joseph berger dans la vie et sur Facebook

Sur l’alpage de Doran à Sallanches, d’un côté de l’arête des Saix, le Mont Blanc et la vallée de l’Arve, de l’autre, la chaîne des Aravis et la pointe percée. Nous sommes avec un berger connecté. Depuis son alpage Joseph Boussion anime une page Facebook très suivie «carnet de berger»

Joseph, son chien et son téléphone
Joseph, son chien et son téléphone © Radio France - C.Garnier

Tout au long de ce rendez-vous « un été en alpage », nous nous serons rendus dans la plupart des massifs des Pays de Savoie pour y rencontrer un peu tous les types d’alpagistes. Des gars, des filles, des jeunes et d’autres moins, des vachers, des chevriers, des bergers, certains qui ne font que garder et d’autre qui font la traite 2 fois par jour et le fromage tous les matins.

Pour rejoindre Joseph, encore 400m de dénivelé
Pour rejoindre Joseph, encore 400m de dénivelé © Radio France - C.Garnier

Si partout les paysages étaient somptueux, nous avons découvert des endroits très fréquentés et d’autres bien plus à l’écart du monde. Ce qui nous manquait c’était un vrai berger dans la vraie vie qui  soit aussi berger du monde virtuel, ce monde merveilleux d’internet et des réseaux sociaux. Et bien le voici. Vous avez peut-être déjà entendu parler d’une page Facebook qui s’appelle « carnet de berger »

Joseph déplace des filets tous les jours
Joseph déplace des filets tous les jours © Radio France - C.Garnier

Très suivie par les professionnels du pastoralisme elle a beaucoup fait parler d’elle cet été parce que le berger qui l’a créé et qui fait vivre cette page n’hésite pas à y interpeler vivement certains journalistes parisiens qui publient des reportages sur des sujets qu’ils ne  maitrisent pas forcément.

Etre berger aujourd'hui c'est aussi faire des  parcs
Etre berger aujourd'hui c'est aussi faire des parcs © Radio France - C.Garnier

Ce berger, il s’appelle Joseph Boussion, il garde un troupeau de brebis sur l’alpage de Doran. Avec lui et avec le Mont Blanc juste en face de nous, nous allons évoquer son métier de berger, le travail de ses chiens, l’éducation du troupeau et bien sûr de la prédation et ce qu’elle implique, que ce soit le travail considérable de mise en place de parcs ou la présence de chiens de protection

Il faut monter à manger et à boire aux chiens de protection
Il faut monter à manger et à boire aux chiens de protection © Radio France - C.Garnier
Les chiens sont indispensables au berger
Les chiens sont indispensables au berger © Radio France - C.Garnier