Replay du samedi 1 février 2020

Il y a 50 ans, le naufrage du Romulus

Un sauvetage miraculeux raconté par Philippe Lauga, enseignant et grand connaisseur de l'histoire du port de Bayonne.

L'hélice du Romulus, dernier vestige du navire sur les bords de l'Adour
L'hélice du Romulus, dernier vestige du navire sur les bords de l'Adour © Radio France - Olivier Vinches

Décembre 1969, le vraquier Romulus vient décharger sa cargaison de phosphate au port de Bayonne. La mer est calme, le capitaine a déjà franchi la Barre de l'Adour sans problème par le passé. Mais une panne de moteur va tout compliquer... Dans un premier temps, le mécanicien du bord va tenter de réparer les machines. Mais voilà qu'une tempête est annoncée. Le remorqueur ne peut plus prendre la mer dans l'océan déchaîné. Le navire brise ses amarres. Il est alors drossé vers la côte, puis projeté sur la digue. Il se disloque en trois parties. Cinq  hommes, dont le capitaine sont engloutis dans les flots. Pour les 21 qui restent, tout semble perdu. Heureusement des hommes courageux, des héros ne vont pas les abandonner à leur sort. Ils prendront des risques insensés pour les sauver.

Mots clés: