Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

Belle initiative de Gîtes de France et du Secours Populaire

Diffusion du lundi 27 mars 2017 Durée : 41min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également au redoutable qui fête ses 50 ans et à un procteur d’asperges

Au sommaire aujourd’hui :

- Les gîtes solidaires. Gîtes de France et le secours populaire ont créé un partenariat pour permettre aux personnes en difficulté de partir en vacances

- Le redoutable. 50 ans après sa mise à l’eau, ce premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins se visite à Cherbourg

- Les asperges. Une heure en France et Cuisine et vin de France vous font découvrir le métier de producteur d’asperge

  - Aucun(e)

Le concept des « gîtes solidaires » est né après plusieurs expériences « pilotes » menées dès 2013 sur le territoire de Saône-et-Loire.

L’objectif est de permettre aux personnes en difficulté de partir en vacances. Les personnes accompagnées par le Secours populaire français pourront ainsi bénéficier de locations en Gîtes de France, accueillies par des adhérents propriétaires volontaires.

Une initiative née en Saône-et-Loire

Les retours d’expériences ont permis d’échanger sur les bonnes pratiques et les « attendus » de chacune des parties prenantes, matérialisés par une première charte de qualification établie conjointement par les antennes Saône-et-Loiriennes du Secours populaire et de Gîtes de France.

Les deux entités ont en effet annoncé la signature d’une convention de partenariat, débouchant sur la création de "Gîtes solidaires".

L’engagement des propriétaires

Les propriétaires s’engagent notamment à offrir un ou plusieurs séjours dans leur hébergement au cours de l’année, mais aussi à apporter des conseils et un suivi dans la préparation et le déroulement des vacances des familles accueillies.

  - Aucun(e)

Les fédérations départementales du Secours populaire et les relais départementaux Gîtes de France s’emploieront de leur côté à faire connaître le programme "Gîtes solidaires" auprès des bénévoles, des familles aidées par le Secours populaire, et des hébergeurs.

C'est le Secours Populaire qui s'occupe de sélectionner les familles pouvant entrer dans le dispositif.

Direction la Corrèze

La Corrèze est le premier département du Limousin à décliner l'opération. Et André Estrade a accepté tout de suite d'entrer dans le dispositif. Il met à disposition du Secours Populaire ses deux gîtes de Naves, un petit pour un couple avec un enfant et un grand avec six couchages.

Et pas question d’offrir des vacances au rabais. Il propose à ces vacanciers la même chose que pour ses autres locataires à savoir un accès à son potager et au jardin et la visite des lieux qu'il fait découvrir d'habitude.

► Pour en parler : André Estrade, propriétaire de gîtes

► Aller + loin : le site internet du secours populaire

► A lire également : Les Gîtes de France de la Corrèze lancent l'opération "gîtes solidaires"

  - Aucun(e)

Premier d’une série de 6, le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) « Le redoutable » est mis à l’eau le 29 mars 1967 à Cherbourg en présence du Général de Gaulle.

Le lancement est réussi mais le redoutable retourne dans les ateliers. Pendant de long mois, en effet, les ouvriers vont s’affairer à le préparer pour sa première patrouille, le 28 janvier 1972.

Pour construire ce sous-marin, il aura fallu 7 ans et près de 200.000 personnes.

    - Aucun(e)

A bord de ce sous-marin de 128 mètres, 135 marins cohabitent. La vie est divisée en trois tranches : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures pour la formation, l’entretien du matériel et bien sûr, la détente et l’animation.

En 1991, le Redoutable termine sa carrière militaire au bout de 20 années d’exercice, 58 patrouilles, 3.469 journées en mer et 90.000 heures de plongée. Il revient définitivement à Cherbourg pour son démantèlement, qui dure 2 ans.

Aujourd’hui, Le Redoutable se visite à la Cité de la Mer à Cherbourg. Il est le plus grand sous-marin nucléaire visitable au monde.

► Pour en parler : Philippe Blaszka, ancien sous-marinier sur le Redoutable entre 1983 et 1984

► En savoir + : Le site internet de la Cité de la Mer

  - Aucun(e)

Dans son numéro daté Avril-Mai, le magazine Cuisine et vins de France fait un focus sur un producteur d’asperges des Landes.

Avec près de 850 ha cultivés, le département des Landes est le leader de la production d’asperges en France.

En pleine saison, 7 à 8 tonnes d’asperges sortent des champs de David Ducourneau situés non loin de Mont-de-Marsan. Elles sont toutes en IGP Asperges des sables des Landes.

  - Aucun(e)

David Ducourneau a repris l’exploitation de ses parents il y a 22 ans. Même si il perpétue un savoir-faire familial, il bénéficie de nouvelles techniques et nouveaux outils qui offrent de meilleures conditions de travail aux producteurs.

► Pour en parler : David Ducourneau, producteur d’asperges

  - Aucun(e)

Prêtre et Fils. L’entreprise détient un savoir-faire rare en restauration d'horloges monumentales à mécanisme complexe

► En savoir + : le site de la chronique