Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

© Maxppp -

Partir enseigner le ski en Chine

Diffusion du lundi 21 novembre 2016 Durée : 41min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s'intéressent également à LA sommelière de thé française et à la famille zéro déchet

   - Aucun(e)

Depuis 6 ans, le Syndicat national de moniteurs de ski français (SNMSF), les ESF (Ecoles de Ski Françaises) et le Club Med collaborent dans l’objectif affiché d’aider le Club Med à structurer son offre en Chine en matière d’enseignement du ski.

Cette année, ce sont 15 moniteurs qui partent dans le nord-est de la Chine, direction Yabuli et Beidahu.

Yabuli est la plus grosse station de ski du pays. Le domaine de ski comprend 30 km répartis en 18 pistes, situées entre 400 et 1 400 mètres d’altitude. Elle a notamment accueilli les Jeux Asiatiques d'hiver en 1996. A Beidahu, le Club Med vient d’inaugurer un tout nouveau centre.

   - Aucun(e)

Après 1 mois d'apprentissage intensif du mandarin, les professeurs enseignent la glisse aux moniteurs locaux.

► Pour en parler : Thibault Cornil, moniteur ESF de Gerardmer. Il décolle le 26 novembre

   - Aucun(e)

Un sommelier ne conseille pas uniquement le vin. Il doit connaître toutes les boissons, jusqu'aux boissons chaudes, y compris le thé.

En 2012, Catherine Nicolas, sommelière décide de s'éloigner du vin, et de se spécialiser dans le thé. Malgré, les apparences, beaucoup de choses rapprochent le thé du vin : l'aspect terroir, les différents cépages et le mode de dégustation.

Elle est désormais la seule sommelière de thé en France.

   - Aucun(e)

Catherine Nicolas travaille pour l'entreprise de Wasquehal TWF, qui importe et distribue des produits asiatiques, et notamment les thés Dilmah, récoltés au Sri Lanka, parmi les thés les plus fins du monde. La sommelière choisit la centaine de variétés commercialisées en France par la société.

Elle se rend également chez les restaurateurs, pour les aider à réaliser leur carte des thés, en adéquation avec les mets proposés, de l'entrée au dessert et donne des cours dans des lycées hôteliers, pour donner aux futurs professionnels la culture du thé. Elle intervient également au sein de l'école internationale du thé, à l'institut Paul Bocuse, dans la région lyonnaise.

► Pour en parler : Catherine Nicolas, spécialiste du thé

Les règles d’or pour préparer le thé selon Catherine Nicolas

   - Aucun(e)

Il y a 15 ans, Jérémie Pichon, père de famille prend conscience des déchets produits au quotidien. Toute la famille est mise à contribution.

Pour les parents, il s’agit dans un premier temps de réduire les emballages omniprésents dans les produits d'hypermarchés. Les courses se font désormais sur les marchés, dans les magasins bio qui vendent en vrac les féculents, les sacs en tissu ou les cabas qui les suivent partout….

Pour les enfants, il suffit de trier les jouets et de donner des goûters fabriqués maison.

   - Aucun(e)

Pour faire partager leur aventure, ils écrivent un blog illustré par les dessins de la maman. Ils y racontent leur quotidien mais donnent aussi quelques recettes pour fabriquer son shampoing, son dentifrice, ses produits ménagers et plus encore. Un livre est également disponible.

Aujourd'hui la famille produit 20 kilos de déchets par an et vient de publier un guide illustré pour encourager les enfants dès 8 ans à être acteurs de la protection de l’environnement, tout en s’amusant. Le livre s’appelle Les zenfants zéro déchet – Ze mission.

► Pour en parler : Jérémie Pichon, le père de famille

► En savoir + : La page Facebook et le site internet de la famille Zéro déchet

   - Aucun(e)

L’undercover colors. Un vernis à ongles anti-viol.

► En savoir + : le site de la chronique