Émissions Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi et le dimanche de 13h15 à 14h

Les américains votent au Harry’s bar

Par et le lundi 7 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp -

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s'intéressent également au receuil de nouvelle "13 à table" et à un leg de 38 millions d'euros

   - Aucun(e)

A l'occasion des élections américaines, le Harry's New York Bar organise son « Straw Vote » et lance deux cocktails inédits.

Le Harry's New York Bar, institution parisienne depuis 1911, a lancé le 5 octobre dernier son traditionnel "vote blanc" pour la présidentielle américaine du 8 novembre.

En effet, tous les 4 ans se déroule dans le plus vieux bar à cocktail d’Europe, un vote blanc durant le mois qui précède les élections. Chaque semaine, un dépouillement des bulletins est réalisé pour donner les premières tendances.

Pour voter, les électeurs doivent présenter leur passeport américain.

Devenu une incontournable tradition, ce "straw poll" (littéralement vote de paille) remonte à 1924. Les américains expatriés à Paris ne pouvaient pas voter par procuration mais ils voulaient avoir leur mot à dire - même symbolique - dans l'élection de leur président.

   - Aucun(e)
-

En 92 ans, soit 22 élections, le bar ne s’est trompé que 2 fois : en 1976 lors de l’élection de Jimmy Carter et en 2004 avec la réélection de George W. Bush

Et pour l'occasion, le Harry's New York Bar a imaginé 2 cocktails sur-mesure pour les candidats à la Présidence : Le "Hillaryous " et le "Trumpet"

► Pour en parler : Franz-Arthur MacElhone, propriétaire et petit-fils du créateur

   - Aucun(e)

Pour la 3e année consécutive, des auteurs se sont associés à Pocket pour un recueil de nouvelles vendu aux bénéfices des Restos du Cœur.

La couverture du livre est signée Jean-Charles de Castelbajac.

   - Aucun(e)

Après « Le repas » en 2014, « Frère et sœur » en 2015, Le thème de cette année est « L’anniversaire ». "Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie.".

Des auteurs de tous les genres littéraires se sont livrés à cet exercice pour la bonne cause : Françoise Bourdin, Maxime Chattam, François d’Epenoux, Caryl Férey, Karine Giébel, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Marc Levy, Agnès Martin-Lugand, Bernard Minier, Romain Puértolas, Yann Quéffelec et Franck Thilliez.

Chaque livre vendu au prix de 5 euros permet de financer la distribution de 4 repas.

► Pour en parler : Françoise Bourdin qui participe à ce recueil de nouvelles

   - Aucun(e)

Serge Le Grou, exploitant agricole, a légué la totalité de son patrimoine foncier et immobilier à Rouez, en 2007. Un patrimoine d'une valeur de 38 millions d’euros.

Une très bonne nouvelle pour la commune. Seule exigence du donateur, qu’une partie serve à financer un foyer pour personnes âgées. 9 ans plus tard, Rouez est en passe de réaliser ses dernières volontés.

12 logements, une salle d’animation et un restaurant collectif, qui fera également office de cantine pour l’école primaire, sont en train de sortir de terre, rue Andrée Le Grou, à Rouez-en-Champagne.

   - Aucun(e)

Le lieu de vie réservé aux personnes âgées nécessiteuses devrait être finalisé en 2018 si les travaux avancent bien.

Les habitants commençaient à trouver le temps long mais le maire Paul Melot, qui suit l'histoire depuis son premier mandat, en 1995 rappelle qu’il a fallu régler des droits de succession de l'ordre de 7 millions d'euros. Une somme qui a pu être réglée grâce à un emprunt de 4 millions d'euros. Une dette aujourd'hui épongée ce qui a permis au maire de lancer les travaux.

La ville prévoit d'ouvrir à terme les 50 logements voulus par le millionnaire défunt.

► Pour en palrer : Paul Mélot, le maire de Rouez

   - Aucun(e)

Safe Water Cube. Une machine pour purifier l’eau

► En savoir + : [le site de la chronique](http:// https://www.francebleu.fr/emissions/initiatives-et-reussites-france-bleu)