Émissions Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi et le dimanche de 13h15 à 14h

40min

Des vêtements en ortie

le vendredi 6 octobre 2017
Podcasts : iTunes RSS
L'ortie
L'ortie © Maxppp -

Mais aussi à la une de ce vendredi, les Archives nationales et un site internet qui propose du co-avionage.

Des vêtements en ortie

L’ortie n’est pas qu’une mauvaise herbe, on utilisait déjà ses fibres au moyen-âge pour des vêtements, des cordages et des fils. La fibre creuse de l'ortie présente des qualités très intéressantes en matière d'isolation thermique, elle est légère, solide, naturelle et c’est une plante qui nécessite peu d’eau et peu de pesticide contrairement au coton. Le patron de Velcorex-Matières Françaises, groupe alsacien de plusieurs entreprises de textile, veut réhabiliter cette plante. Pierre Schmitt notre invité, a notamment présenté un pantalon en fibre d’orties au salon Première Vision (événement mondial du monde de la Mode qui a eu lieu fin septembre à Villepinte).

Les trésors des Archives nationales

Créées à la Révolution française, les Archives nationales ont pour mission de collecter, classer, inventorier, conserver, restaurer, communiquer et mettre en valeur les archives publiques provenant des administrations centrales de l'État (à l’exception des fonds du ministère de la Défense et de celui des Affaires étrangères) ainsi que les minutes des notaires de Paris et des fonds privés d'intérêt national. On s’intéresse aux trésors qu’on peut y trouver avec Gregory Teillet, chargé de la promotion du mécénat aux Archives Nationales.

On se déplace grâce au co-avionnage

Wingly est une plateforme de co-avionnage, c'est comme blablacar mais avec un petit avion! Vous partagez les frais avec le pilote et les autres passagers. Cannes -Calvi, 50 euros pour un aller simple, et hop! C'est rapide, pas trop cher et vous pouvez traverser la France (ou même partir à l'étranger) en peu de temps. Pas de changement de gares, pas de longues heures en voiture et en plus vous voyez du paysage. C'est un pilote qui va nous en parler, Stanislas de Martrin-Donos, qui utilise la plateforme Wingly depuis 2 ans.