Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

La Soucoupe volante de Suzanne Treister
La Soucoupe volante de Suzanne Treister © Maxppp -

Balles de tennis, Maurienne et soucoupe volante

Diffusion du vendredi 8 juin 2018 Durée : 19min

Qu’est-ce qu’on fait des balles de tennis après Roland Garros ?

Les balles du tournoi sont prises par les joueurs, une partie est revendue aux visiteurs puis une autre part dans les clubs. À la fin de leur vie dans les clubs, les balles sont collectées puis transformées. C’est l’opération balles jaunes. Les balles sont broyées et mélangées à de la résine pour former un revêtement souple qui servira de tapis pour le sport. Grâce à cette initiative, plus de 40 sols sportifs (dont 5 en 2017) ont été réalisés à ce jour et offerts à des structures à vocation sociale et solidaire, comme des centres de rééducation, des instituts médico-éducatifs, des instituts d'éducation motrice, des hôpitaux pour enfants. Marie-Christine Peltre, vice-présidente en charge de la culture tennis et du développement durable à la Fédération Française de Tennis est notre invitée.

J'aime la Maurienne, savez-vous comment ? … en chinois !

Passionné d’arts martiaux et avide de découvrir la Chine, Christophe Hisquin, né à Voiron en Isère, décide, en 6e, de prendre "chinois" en première langue. Vingt ans après, il est devenu Dantès Dai Liang, "celui qui porte la lumière" : une star de la chanson en Chine. Le musicien écrit et chante en mandarin. Il s’est désormais fait un nom du côté de Shanghai, sa ville d’adoption.

Une soucoupe volante arrive à Bordeaux

Hier, jeudi 7 juin, "Le Vaisseau spatial" de Suzanne Treister, une œuvre d’art en forme de soucoupe volante, a été inauguré à Bordeaux. L’étrange vaisseau s’est posé sur les Bassins à Flot, dans le quartier du Bacalan. 15 mètres de diamètre amenés par barge et déposée sur le bassin n°1 près de la base sous-marine. L’œuvre d’art a été commandée par la métropole bordelaise et conçue par Suzanne Treister, une artiste londonienne réputée. La sculpture en acier intègre des matériaux de récupération d'une épave de la Garonne. C’est l’assistant de Suzanne, Eric Troussicot, qui répondra à nos questions.