Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

© Maxppp -

Jean-Luc Mélenchon invité de l’émission Une heure en France

Diffusion du jeudi 3 mai 2018 Durée : 12min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à une expérience réalisée par un mentaliste pour mieux comprendre les difficultés des personnes handicapées sensorielles et à une exposition autour d’un squelette de Mammouth

*

Au sommaire aujourd’hui :

- Jean-Luc Mélenchon. Il réagit aux propos d’Emmanuel Macron après les violences du 1er Mai

- Vivre sans mes sens. Comprendre les difficultés des personnes handicapées sensorielles

- Mammuthus Volantes. Un mammouth reprend vie grâce à la magie de l’eau

*

  - Aucun(e)
-

Depuis l'Australie où il était en déplacement, Emmanuel Macron a dénoncé jeudi les "élus qui tiennent constamment un discours d'agitation". Le chef de l'État s'exprimait après un 1er-Mai marqué par des violences à Paris, et à deux jours d'une "Fête à Macron" organisée par La France insoumise.

"Je n'ai aucune indulgence pour la grande violence ou les tenants du désordre", a déclaré le président de la République Emmanuel Macron à la presse française avant de quitter Sydney pour Nouméa jeudi, accusant certains élus de tenir un "discours d'agitation". 

Critiqué par l'opposition, de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen en passant par Laurent Wauquiez, pour son absence de Paris alors que de violents incidents ont émaillé la manifestation parisienne du 1er mai, le président a dénoncé "les pyromanes indignés". 

"Les élus qui tiennent constamment un discours d'agitation, c'est leur faute", a-t-il estimé en soulignant "qu'on ne va pas annuler un déplacement pour ça". "Le président n'est pas préfet de police", a-t-il ajouté. 

Pressé de préciser s'il s'agissait des Insoumis et de leur dirigeant, Jean-Luc Mélenchon, le président a préféré éluder: "Ceux qui proposent des manifestations, ou des fêtes". 

La prochaine manifestation prévue samedi à Paris est précisemment intitulée "la fête à Macron", l'idée a été lancée le 4 avril par François Ruffin, député de La France insoumise, et d'autres anciens participants au mouvement "Nuit debout". 

*

  - Aucun(e)
-

Il est possible au cours de notre vie, suite à un accident ou à une maladie de perdre la vue ou même l’ouïe.

Dans ces cas-là, que devient notre « monde » ? Quels sont les différents apprentissages ? 

Quand on y réfléchit… tellement de questions peuvent être posées !

C’est pour mieux se rendre compte de ce que peuvent vivre les personnes handicapées sensorielles, que le mentaliste Raymi Phénix, s’est lancé un défi surprenant. Celui de passer, entre autres, une semaine entière privé totalement de sa vue. L’expérience a eu lieu du 23 au 29 avril.

L’objectif était de comprendre et montrer comment on appréhende les difficultés de la vie quotidienne liées à cet handicap : pour se déplacer, apprendre le braille, marcher avec une canne, peut-être même pour exercer son métier...

Un emploi du temps lui avait dédié pour qu’il puisse expérimenter un maximum de choses, aller dans des instituts spécialisés, rencontrer des personnes vivant réellement cette situation...

Tout au long de cette expérience, Raymi était encadré par une équipe afin de filmer et diffuser en permanence ce qu’il vit sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Youtube. 

Raymi Phénix veut prolonger l’expérience. Du 2 au 8 juillet, il sera privé de l’ouïe et du 24 au 30 septembre, il sera privé des deux !

► Pour en parler : Raymi Phénix, mentaliste

► En savoir + : le site internet, la page Facebook et la chaîne Youtube du mentaliste

*

  - Aucun(e)
-

Dans le cadre de l'exposition L'industrie magnifique à Strasbourg, les entreprises Soprema et Aquatic Show proposent un spectacle autour d'un squelette de mammouth vieux de 12.000 ans.

Assemblé, lundi dernier, le squelette, acheté aux enchères 550.000 euros, est désormais perché à 6 mètres de hauteur, sur une plateforme entourée de puissants jets d'eau, donnant l'impression que le pachyderme est en lévitation.

Le squelette de 1.400 kg a été précautionneusement assemblé au sol pendant des heures puis suspendu à une grue élévatrice avant d’être déposé sur la plateforme. 

Chaque heure, jusqu’au 13 mai, un spectacle sonore et aquatique redonne vie à l’imposant mammouth long de 3,4 mètres et haut de 5,4 mètres de haut.

Le squelette, pièce rare, est protégé des intempéries, des projections d’eau et des UV grâce à un cube transparent.

► Pour en parler : Jacques Rival, artiste qui a réalisé cette œuvre.

► En savoir + : le site internet de l’événement L’industrie magnifique

► A lire également : Un authentique squelette de mammouth prend ses quartiers à Strasbourg