Replay du jeudi 18 février 2021

Des rapaces pour déloger les pigeons de Chantilly

Au programme également : des masques pour sportifs imaginé par Salomon et un restaurateur qui offre le déjeuner à deux mamies jusqu’à la fin du couvre-feu

Buse à queue rousse
Buse à queue rousse © Getty - Education Images

Des rapaces pour déloger les pigeons de Chantilly 

Los du confinement du printemps dernier, les pigeons ont pris leurs aises. Ils sont désormais plusieurs centaines à loger dans les recoins du Domaine de Chantilly.  

Au pied de leurs postes favoris, des tas de fiente corrosive s'accumulent sur plusieurs dizaines de centimètres et endommagent la pierre.  

Pour tenter de remédier au problème, l’équipe du domaine de Chantilly a fait le choix d’une méthode naturelle et écologique, à savoir l’utilisation de 2 buses à queue rousse. 

Originaires d’Amérique du Nord, elles sont plus grosses que les buses européennes et donc plus effrayantes. Twitter et Dexter sont missionnées pour effrayer les pigeons. 

--> Pour en parler : Christophe Tardieu, administrateur général du Domaine de Chantilly 

Des masques pour sportifs  

Salomon a lancé au début du mois de février, un masque de protection pour les sportifs. Respectant la norme Afnor et de catégorie 1, il est pour l’instant dédié aux activités en plein air.  

L’idée a été de mettre une grille qui protège le masque de la bouche. L'espace permet ainsi de bien respirer tout en apportant une filtration de 90%".  

Masque de protection pour les sportifs
Masque de protection pour les sportifs - DR : Salomon

La masque a été testé avec des coureurs. Ces derniers ont pu courir 45 minutes à 15 km/h sans avoir le masque humidifié. 

L’entreprise basée près d’Annecy, en Haute-Savoie, espère que son masque sera également certifié pour le sport en salle. 

--> Pour en parler : Guillaume Meyzenq, vice-président de la chaussure chez Salomon 

Repas de midi offerts à deux mamies solidaires  

Le patron du restaurant "Le comptoir des saisons" à Remoulins dans le Gard a décidé d'offrir jusqu'à la fin du couvre-feu leur repas de midi à deux vieilles dames du village situé entre Nîmes et Avignon. 

Et s'il le fait, c'est pour remercier Bernadette et Josette de leur fidélité.  

Bernadette et Josette, entourées de Yannick, le gérant du restaurant et Sandrine, son épouse
Bernadette et Josette, entourées de Yannick, le gérant du restaurant et Sandrine, son épouse © Radio France - Hervé Sallafranque

Depuis, le début du mois de novembre, elles sont venues tous les jours prendre des plats à emporter : à la fois un soutien financier et moral. 

--> Pour en parler : Yannick Reboul, cuisinier et mari de ma patronne 

Participez à la grande consultation citoyenne de France Bleu ! 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous ! 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Mots clés: