Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

Une équipe de Pompiers Solidaires va décoller demain pour Haiti

Diffusion du jeudi 7 septembre 2017 Durée : 39min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également aux nouveaux chapeliers de Valenciennes et à la grange aux savoir-faire

Au sommaire aujourd’hui :

- Irma. Une équipe de Pompiers Solidaires va décoller demain pour Haiti

- Des chapeliers à Valenciennes. Il n’y en avait plus depuis 22 ans

- La grange aux savoir-faire. Manger bon, beau et fait maison

.

.

*

*

  - Aucun(e)

8 personnes au moins sont mortes lors du passage dévastateur de l'ouragan Irma sur les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, selon un bilan provisoire fourni ce matin par le ministre de l'Intérieur en attendant de connaître l'étendue des dégâts.

.

Cet ouragan, le plus puissant jamais enregistré dans l'océan Atlantique, a également fait un mort à Barbuda et un autre à la Barbade, selon les autorités locales, poursuivant sa route vers la Floride.

.

.

Selon le dernier point de situation du Centre national américain des ouragans (NHC), diffusé vers 09h00 GMT, Irma se trouve au large de la côte nord de la République dominicaine et devrait rétrograder en catégorie 4 avant d'atteindre la Floride, ce week-end.

.

A La Havane, les habitants ont commencé à stocker de la nourriture, de l'eau et du carburant.

.

Concernant la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, qui ont un temps été coupées du monde, les pouvoirs publics français disposent encore d'informations parcellaires sur la situation et craignent un bilan particulièrement lourd sur les côtes, exposées aux vagues impressionnantes qui ont déferlé mercredi et à la violence du vent, qui a dépassé en rafale les 300 km/h.

.

Daniel Gibbs, président de la collectivité de Saint-Martin, joint par Radio Caraïbes International, a évoqué une île détruite "à 95%" et évoqué une situation "hallucinante, indescriptible".

.

La ministre française des Outre-Mer, Annick Girardin, a rejoint la Guadeloupe dans la nuit, en compagnie d'environ 120 secouristes supplémentaires.

.

► Pour en parler : Nicolas Regérat, président de la fédération des Pompiers Solidaires

► A voir : Les images impressionnantes des dégâts causés par l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy

*

*

*

  - Aucun(e)

Yann et Vanessa viennent d'ouvrir un magasin de chapeaux à Valenciennes, 22 ans après la fermeture de la dernière chapellerie. Chic reconversion pour cet ancien agent de maitrise d'une aciérie et cette infographiste.

.

Après 16 ans passés dans une aciérie, Yann Duplouy a eu envie de changer de vie et réaliser un rêve de longue date : celui de se mettre à son compte et de vendre des chapeaux.

  - Aucun(e)

.

Avec sa compagne Vanessa, infographiste, ils ont donc ouvert O Chapeauté.

.

Dans leur boutique, on retrouve des vestiges de la dernière chapellerie de la ville fermée en 1995, car l’ancien propriétaire leur a légué, un écarteur de chapeaux, un appareil pour mesurer le tour de tête ou encore la caisse enregistreuse qui date de 1923 !

.

Des chapeaux mais pas que

Le couple vend toute sorte de chapeaux en cuir, toile, ou feutre, les légendaires comme les Panama ou les Stetson et puis ceux qui reviennent à la mode comme les capelines ou les chapeaux cloche années 20 pour les femmes, pour la plupart de marque française.

.

On trouve aussi des casquettes et des turbans, et puis des accessoires comme des cannes, et pas n'importe lesquelles, celles utilisées par Madonna ou encore Dr House. Et puis pour être ultra tendance vous pouvez tenter les bretelles qui reviennent à la mode, ou les noeuds pap' en bois.

.

Le couple édite aussi tous les trimestres un petit magazine où on peut retrouver l'histoire des chapeaux, des conseils pour les nettoyer ou encore des conseils morphologie car Yann l'assure, tout le monde à une tête à chapeau, il suffit de choisir la bonne forme !

.

► Pour en parler : Yann Duplouy, chapelier

► En savoir + : la page Facebook de la chapellerie

*

*

*

  - Aucun(e)

.

Trois amis ont lancé il y a quelques mois la grange aux savoir-faire dans le Loir et Cher.

.

Le but : permettre à chacun d’entre nous d’acquérir davantage d’autonomie en réalisant soi-même une foule de produits alimentaires du quotidien.

  - Aucun(e)

.

Tout au long de l’année, une offre permanente de stages met ainsi en relation des professionnels (boulangers, charcutiers, cuisiniers, glaneurs, pastiers…) et toutes celles et ceux qui désirent apprendre, s’enrichir ou se perfectionner.

.

6 catégories d’ateliers sont proposées : boulangerie, cuisine, charcuterie, préparation et conserves, pâtisseries et douceurs et enfin boisson.

.

Le prochain atelier intitulé Goûter de héros a lieu dimanche 17 septembre. Pâte à tartiner, caramels mous et brioches dorées… Tout un programme gourmand à partager avec vos enfants.

.

Située dans le Loir-et-Cher, à 2h de Paris, Nantes et Bordeaux, La Grange et sa campagne sont facilement accessibles en voiture ou en train.

.

Le prix d’un atelier est de 120 euros par personne

.

.

► Pour en parler : Guillaume Mignard, l’un des initiateurs de la grange aux savoir-faire

► En savoir + : le site internet et la page Facebook de la grange