Replay du vendredi 25 décembre 2020

Il dessine le Père Noël et son traîneau pendant son footing

Au programme également : le Château de Vaux-le-Vicomte illuminé pour les fêtes et un calendrier de l'Avent inversé en Moselle

Le père Noël dessiné par Quentin Rolland dans les rues de Périgueux
Le père Noël dessiné par Quentin Rolland dans les rues de Périgueux - Quentin Rolland/Strava

Un habitant de Périgueux dessine le Père-Noël et son traîneau pendant son footing

Le 29 novembre dernier, pour fêter l'allègement du confinement, Quentin Rolland, un habitant de Périgueux, a eu une idée : dessiner le Père-Noël et son traîneau en courant. 

Un parcours de 10km qu'il a d'abord dessiné sur son application de course à pieds avant de s'élancer sur le bitume. 

Ce n'est pas la première fois qu'un motif est représenté lors d'un parcours sportif mais celui de Quentin Rolland a fait un véritable buzz. Tous les médias français en ont parlé mais aussi ceux d'Angleterre et même de New-York ! 

Un succès inattendu pour le sportif qui compte bien réitérer l'expérience en mettant en valeur, cette fois-ci, son territoire, le Périgord. 

Pour en parler : Quentin Rolland, auteur du dessin devenu célèbre.

Vaux-le-Vicomte en Lumières

Comme chaque année, à l'occasion des fêtes, le Château de Vaux-le-Vicomte et ses jardins s'habillent de lumières. 

En raison de la crise sanitaire, cette 15ème édition de "Noël à Vaux-le-Vicomte" est un peu particulière car le château ne peut pas ouvrir ses portes. Pour autant, les visiteurs ne sont pas en reste. Ses vastes jardins de 33 hectares sont décorés de guirlandes et de sculptures lumineuses. De nombreuses animations sont également proposées pour amuser petits et grands. 

Enfin, à la tombée de la nuit, un spectacle son et lumières en mapping vidéo habille les façades du château pour terminer la visite en beauté.

Pour en parler : Alexandre de Vogué, directeur du mécénat au Château de Vaux-le-Vicomte.

Un calendrier de l'Avent inversé pour offrir des cadeaux aux seniors

Une institutrice de l'école de Grostenquin en Moselle est à l'origine d'une belle initiative solidaire. Avec les élèves de sa classe de CE1-CE2, elle a donné naissance à un calendrier de l'Avent inversé aux profits des personnes âgées.

Durant le mois de décembre, les élèves ont rempli chacun une boîte en y ajoutant un objet par jour. Au total, ce sont 17 boîtes remplies avec 24 objets chacune qui ont été confectionnées. 

À l'intérieur, tout un tas d'objets : des gâteaux, des chocolats, des dessins, des recettes de cuisine, des magazines, des livres, des produits de beauté…

Les boîtes viennent d'être distribuées à 17 personnes âgées vivant seules dans le village. 

Pour en parler : Christelle Acker, professeure des écoles à l'origine de l'initiative.

Mots clés: