Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

La visite du musée commence par un grand escalier en colimaçon
La visite du musée commence par un grand escalier en colimaçon © Radio France - Leïla Méchaouri

Le musée de la romanité à Nîmes, les jeux de cartes officiels de l’équipe de France de foot et la fête des pères

Diffusion du vendredi 15 juin 2018 Durée : 18min

Le nouveau musée de la romanité à Nîmes

À partir d’aujourd’hui et pendant tout le week-end en France, ce sont les journées nationales de l’archéologie. Passionnés d’histoire ou simples curieux, en famille ou avec sa classe vous pouvez découvrir les coulisses du patrimoine et de la recherche archéologique. Petite visite, à cette occasion, dans le nouveau musée de Nîmes qui s’est ouvert le 2 juin et qui est consacré au passé romain de la ville. Dominique Darde, Conservatrice en chef du Musée de la Romanité nous fait la visite.

Les jeux de cartes officiels de l’équipe de France de foot

La société France Cartes de Saint-Max, près de Nancy est la dernière usine de cartes à jouer dans l’Hexagone. Elle est habituée aux commandes spéciales pour des clients prestigieux. Celle qui est arrivée en début d’année revêtait un caractère un peu plus particulier puisque le défi était de produire deux jeux de 54 cartes à l’effigie de l’équipe de France de football pour la Coupe du monde. Les As, ce sont les gardiens Hugo Lloris et Steve Mandanda. Anthony Martial et Kylian Mbappé occupent les dames. Quant à Antoine Griezmann, il a le numéro 7. Jean-François Roulon, directeur général de Cartamundi France, nous en dit plus.

Dimanche c’est la fête des pères

Dimanche, les papas seront fiers et contents de recevoir un petit mot, un petit cadeau ou un coup de fil pour leur fête. Célébrée comme chaque année le troisième dimanche du mois de juin, cette coutume populaire doit sa naissance ni à un maréchal, ni à un traité mais... à un briquet. C’est la marque Flaminaire dans les années 50, qui n’existe plus aujourd’hui, qui pique cette idée aux américains (dit la légende) pour pallier une période creuse de vente. Offrir un briquet Flaminaire à son père pour sa fête … la pub fait son chemin. Alexis Radenac, fan de cette marque bretonne, nous raconte l’histoire.