Replay du mardi 23 juin 2020

Le retour des mariages

Les amoureux, qui avaient prévu de se marier ce printemps, ont été contraints de reporter la cérémonie. Une décision difficile quand on sait qu’il faut parfois réserver les salles et traiteurs plus d’un an à l’avance.

Depuis le 2 juin, les cérémonies sont de nouveau autorisées
Depuis le 2 juin, les cérémonies sont de nouveau autorisées © Getty - Mykhailo Lukashuk

Mais depuis le 2 juin, les cérémonies sont de nouveau autorisées… avec quelques restrictions d’usage bien sûr. 

Dans les mairies, la règle de l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes reste en vigueur. En dehors des futurs époux et du maire, il reste donc 7 places à répartir entre les témoins, les parents, les enfants et les amis proches. Tout le monde ne pourra pas rentrer, il y aura forcément des déçus.  

Toutefois, si la mairie possède une salle très vaste, elle peut établir une dérogation pour aller au-delà de 10 personnes. Mais elle doit tout de même rester dans des proportions respectables.  

A noter : ni les mariés, ni les membres de l’assistance ne sont tenus de porter un masque. 

Le 13 juin dans la commune d'Averdoingt, le maire a préféré célébrer le mariage de Clémentine et Maxime dans la cour de l’école plutôt qu'à l’intérieur de la mairie trop petite. 

--> Pour en parler : Damien Montel, maire d'Averdoingt 

Autographes prestigieux cherchent acquéreurs 

Jeudi 25 juin, une vente aux enchères est organisée à Marseille par la maison de vente De Baecque et associés.  

Parmi les 178 lots, on trouve des manuscrits de Prévert, Louis-Ferdinand Céline, Albert Cohen, Marguerite Yourcenar, Chateaubriand, une lettre autographe signée Rouget de Lisle... Et des photos dédicacées d'Edith Piaf, Maria Callas, Pavarotti, Brassens, Salvador Dali, Charles de Gaulle...  

-
- -

Avec l'informatique, le papier disparaît et les autographes aussi. Et l'appétit des collectionneurs grandit tout autant. 

--> Pour en parler : Jean-Baptiste Renart, commissaire-priseur directeur Général de De Baecque 

De lieu de fête à restaurant engagé  

L’été est là et même si la prudence reste de mise, les lieux festifs de la capitale se préparent. C’est le cas du Wanderlust (13e) qui a choisi de changer sa formule et de transformer sa terrasse de 1500m2.  

-
- -

Du 22 juin au 27 septembre prochain, la cheffe Alexia Duchêne, ancienne demi-finaliste de l’émission Top Chef, prend les commandes de la cuisine et proposera une carte 100% street food revisitée : pizzette tomate datterino, ricotta, courgette, piment, les tacos champignons, oignons rouges, coriandre, citron vert ou encore le pulled chicken et sa salade d’herbes. 

Alexia se charge aussi des cocktails qui sentent bon l’été. Melon, fraise, concombre se mêlent au gin, au rhum ou à la vodka pour un résultat qui s’annonce rafraîchissant. 

--> Pour en parler : Arnaud Frisch, fondateur d'Assembly, entreprise qui gère le Wanderlust 

Mots clés: