Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Un restaurant d’insertion vient d’ouvrir à Rouen

Diffusion du lundi 25 septembre 2017 Durée : 42min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à la maison Sabaton et au château de Paluel

Au sommaire aujourd’hui :

- Léo à table. Un restaurant d’insertion

- La maison Sabaton. Un large éventail de produits à base de Châtaignes d’Ardèche AOP

- Le château de Paluel. Il vient d’être vendu pour 853.000 euros.

.

.

*

*

  - Aucun(e)
-

.

.

Aujourd'hui, c'est l'inauguration du restaurant d'insertion Léo à Table, à Rouen.

.

Le projet est né de la collaboration de la protection judiciaire de la jeunesse et de l’association Interm’aide emploi.

.

  - Aucun(e)
-

.

La PJJ met à disposition du restaurant son professeur technique en hôtellerie-restauration Marc Échevin en qualité de directeur d’établissement, et apporte une aide financière annuelle de 12 000 €.

.

En échange, l’équipe de Léo à table s’engage à accueillir d’un à quatre jeunes suivis par la PJJ, qui viendraient découvrir les métiers de la restauration en vue d’un retour vers des dispositifs de droit commun.

.

A la carte, des produits bio et issus de circuits courts.

.

Le plat seul est à 5,90 euros et la formule complète entrée, plat et dessert à 13,90 euros

.

Le restaurant peut accueillir 96 clients en même temps.

.

.

.

Infos pratiques

Léo à Table, 1, rue Georges-Braque à Rouen.

Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h.

Service le midi de 11h45 à 14h.

► Pour en parler : Arnaud Dalle, directeur d'Interm'aide

► En savoir + : le site internet et la page Facebook du restaurant

*

*

*

  - Aucun(e)
-

Depuis plus d'un siècle, la Maison Sabaton travaille la Châtaigne d'Ardèche reconnue en AOC depuis 2006.

.

Fraîchement récoltée en octobre, la châtaigne révèle de nombreux atouts et se prête à de multiples déclinaisons pour le plus grand plaisir des gourmands.

  - Aucun(e)
-

.

Ainsi, de mi-octobre jusqu’à décembre, les ateliers Sabaton sont en pleine effervescence pour la production de marrons glacés, délices des tables de fin d’année.

.

Au XXe siècle, la châtaigne transformée en marron glacé, est un produit raffiné et recherché, symbole de la tradition autant que de la gastronomie française.

.

Mais ce fruit, excellent pour la santé, peut être consommé tout au long de l’année : en confiture de châtaigne, crème de marrons, châtaignes au sirop et au naturel, pâte et purée de marrons…

.

La Maison Sabaton est aujourd’hui le premier exportateur français de produits à base de châtaignes.

.

La Châtaigne d’Ardèche

En 2006, la Châtaigne d’Ardèche a obtenu l’Appellation d’Origine Contrôlée..

.

Depuis janvier 2014, elle bénéficie de l’Appellation d’Origine Protégée, confirmant au niveau européen la légitimité de l’excellence du territoire ardéchois.

.

La production en AOP garantit une traçabilité, un niveau de qualité défini par un cahier des charges qui ne retient que des variétés anciennes. Le tout contrôlé par un organisme externe.

.

L’AOP met en lumière la typicité de la Châtaigne d’Ardèche, son territoire de culture délimité, autant que le travail spécifique des castanéiculteurs ardéchois au savoir-faire reconnu.

.

► Pour en parler : Christophe Sabaton, directeur de l'entreprise Sabaton

► En savoir + : le site internet de la maison Sabaton

*

*

*

  - Aucun(e)

Il y a un mois Adopte un château et Dartagnans lançaient une grande campagne de financement participatif.

.

Les 2 associations souhaitaient réunir 500.000 euros pour acheter le château de Paluel mis en vente aux enchères.

.

Cette bâtisse du XVe siècle a servi de décor pendant le tournage du film Le Tatoué avec Jean Gabin et Louis de Funès en 1968.

.

.

Tout le monde pouvait participer et devenir ainsi l’un des multi-propriétaires du château.

.

Le compteur du site de financement participatif Dartagnans.fr affiche 338.224 euros collectés. L’association, forte également de participations arrivées par chèque, a atteint son objectif de 500.000 euros.

.

La vente a eu lieu jeudi dernier et c’est un amoureux de la pierre, déjà propriétaire du château de Sirey qui a remporté l’enchère pour 853.000 euros.

.

Et maintenant ?

Des milliers de châteaux en France sont en état de péril.

.

Dartagnans et Adopte un château proposerons donc très prochainement un nouveau projet d’adoption, sur le même principe.

.

Pour ceux qui ont déjà participé à ce premier financement participatif, 2 choix s’offrent à eux : soit transférer leur don vers le nouveau projet d’achat collectif dans quelques semaines, soit faire une demande de remboursement.

.

► Pour en parler : Romain Delaume, co-fondateur de l'agence de financement participatif Dartagnans

► En savoir + : le site internet des associations Dartagnans et Adopte un château