Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Eviter le décrochage scolaire avec un spectacle artistique itinérant

Diffusion du mardi 26 juin 2018 Durée : 19min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à 3 amis d’enfance qui ont décidé de réhabiliter un théâtre et au Danemark qui serait le pays le plus heureux du monde.

*

Au sommaire aujourd’hui :

- Artistes à vélo. Une initiative récompensée par la fondation de France et France Bleu

- Le théâtre des Bleus de bar. 3 amis ont décidé de le réhabiliter et de le faire revivre

- Heureux comme un Danois. Le Danemark, le pays le plus heureux du monde ?

*

  - Aucun(e)
-

Hier soir, Denis et Frédérique ont remis les Lauriers de la Fondation de France à la Maison de la Radio. Ces prix récompensent des initiatives inspirantes, concrètes et duplicables. 

Il s’agit de montrer une fois de plus l’énergie positive que des citoyens sont prêts à déployer pour en aider d’autres. 

Le prix France Bleu a été attribué au collège Ampère d’Oyonnax dans l’Ain pour récompenser l’opération « artistes à vélo » mis en place par les élèves de 4ème et Benoit Faillard.

  - Aucun(e)
-

Par ailleurs, les projets Association Grandir Ici et Association Boutchous ont été élus Lauriers du Public de la Fondation de France ce qui permet à ces 2 projets de remporter les sommes respectives de 6.000 et 4.000 euros.

Eviter le décrochage scolaire

Le collège Ampère, qui appartient au Réseau d’Education Prioritaire, accueille plus de 800 enfants majoritairement issus de quartiers défavorisés.

Confronté au risque de décrochage scolaire, il a décidé de redonner aux élèves motivation et goût des apprentissages à travers une aventure collective : un périple artistique itinérant à vélo. Chaque année, une classe de quatrième est désignée par tirage au sort. 

Avec le soutien du collège, de son association sportive et de professionnels, elle doit construire de A à Z un spectacle vivant, puis assurer les représentations lors d’une tournée de plus de 500 km à bicyclette. 

Le programme scolaire est aménagé afin que les collégiens puissent acquérir l’ensemble des connaissances utiles à la réalisation de leur projet. Une demi-journée est également libérée dans leur emploi du temps et consacrée à la préparation du spectacle.

► Pour en parler : Benoit Faillard

► En savoir + : le site internet des Lauriers de la Fondation de France

► Aller + loin : le site internet de la Fondation de France

*

  - Aucun(e)
-

Ce théâtre a été construit en 1900, par la volonté d'un certain Claude-Marcel Mayeur, commerçant à Bar-le-Duc et passionné de théâtre. 

Malheureusement, le premier directeur, qui n'était pas issu du milieu du spectacle, rencontre quelques difficultés dans la gestion. Accumulant les dettes, la grande propriété est cédée aux enchères en 1906. C'est une œuvre catholique qui se rend alors acquéreur de l'ensemble afin de se procurer des locaux aux « Bleus de Bar ». Le Théâtre est alors rebaptisé Théâtre Jeanne d'Arc. 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sera même occupé par les Allemands et prendra le nom de Theater Soldaten. En 1945, il devient le Théâtre des Bleus de Bar et d'importantes troupes locales en assurent la programmation.

  - Aucun(e)
-

Mais dans les années 1970, les autorités mettent en place des normes drastiques dans le but d'améliorer la sécurité du public. Faute de moyens pour mettre le théâtre aux normes, le rideau se baisse définitivement et le lieu devient un centre d'entraînement de gymnastique jusqu'en 2002, où revendu, il se retrouve au cœur d'un projet immobilier. 

En juillet 2015, l'OPH de la Meuse, propriétaire des lieux, lance un appel quant à l'avenir de ce patrimoine hors du commun. C'est alors que trois amis d'enfance originaires de la région, Loïc Alif, Anthony Marty et Etienne Tagnon, décident de s’investir dans le projet de sauver ce patrimoine à l'agonie. Ils constituent une association Pour la sauvegarde du Théâtre des Bleus de Bar et acquièrent le Théâtre en mai 2016 dans l'optique de le réhabiliter et de le faire revivre. C'est le début d'une belle aventure humaine.

► Pour en parler : Etienne Tagnon

► En savoir + : le site internet et la page Facebook de l’association « Pour la sauvegarde du Théâtre des Bleus de Bar »

*

  - Aucun(e)
-

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018, l’équipe de France affronte, à 16h, le Danemark.

Le Danemark qui serait le pays le plus heureux du monde.  Mais pourquoi ?

Malene Rydahl, danoise de naissance et française d'adoption, a enquêté et réfléchi pour nous offrir ici le trousseau des dix clefs d'un bonheur finalement sans frontières.

  - Aucun(e)
-

Anecdotes savoureuses, souvenirs personnels et statistiques rigoureuses font de ce petit précis philosophique et concret un manuel du bien-être au quotidien.

Ce « mode d'emploi de l'allégresse » ne donne aucune leçon, mais un lecteur français ne manquera pas d'y trouver un réjouissant antidote au pessimisme ambiant.

A la fois plongée humoristique et critique dans le Danemark contemporain, ses moeurs, ses traditions, son fonctionnement et leçon de plaisir à l'usage de tous, voici un parfait guide du savoir-vivre…heureux.

► Pour en parler : Malene Rydahl, auteur de « Heureux comme un Danois » aux éditions Grasset.