Replay du lundi 22 février 2021

@merciauninconnu, le compte Instagram qui met du baume au cœur

- Mis à jour le

Au programme également : l'initiative "10.000 soutien-gorge pour 1.000 marcheurs" et des chaises fabriquées avec des capsules et des muselets de bouchons de champagne

@merciauninconnu, le compte Instagram qui met du baume au cœur
@merciauninconnu, le compte Instagram qui met du baume au cœur -

#merciauninconnu 

Avez-vous déjà voulu remercier un passant qui vous a tendu la main sans pouvoir le faire ? Ou la personne qui vous a offert un sourire dans une journée où tout allait mal ?  

Grâce au compte Instagram @merciauninconnu, c’est désormais possible !  

Depuis que l’artiste Anne Cazaubon a créé ce compte en début d’année 2020 juste avant le confinement, plus de 180.000 personnes se sont abonnées et partagent leurs mots bienveillants. 

Si vous aussi vous souhaitez remercier un ou une inconnu(e), vous pouvez remplir le formulaire en cliquent ICI 

--> Pour en parler : Anne Cazaubon, créatrice du compte instagram @merciauninconnu 

10.000 soutien-gorge pour la bonne cause 

L'association Rose Espoir a lancé, le jour de la Saint-Valentin, l'initiative "10.000 soutien-gorge pour 1.000 marcheurs" à Esbarres en Côte-d'Or.  

L'association Rose Espoir veut récolter 10.000 soutien-gorge et en faire une banderole pour sensibiliser sur le cancer du sein
L'association Rose Espoir veut récolter 10.000 soutien-gorge et en faire une banderole pour sensibiliser sur le cancer du sein © Radio France - Cédric Hermel

L'objectif est de réaliser une banderole de 4 km avec les sous-vêtements d'ici le 10 octobre prochain pour alerter sur le cancer du sein.  

4 km, c'est la distance qu'il faut parcourir pour traverser le village.  

--> Pour en parler : Sylvie Decupper-Delorme, présidente de l'association Rose Espoir 

Les petites chaises d'un collectionneur breton 

Depuis près de 20 ans, Jean-Yves Burlot confectionne des chaises avec des capsules et des muselets de bouchons de champagne.  

Chez lui, à Saint-Clet, près de Guingamp (Côtes-d’Armor), elles sont suspendues par centaines, au plafond. Réalisées avec patience et application, il en a confectionné plus de 1.600, ça représente environ 700 heures de travail.  

Persuadé de tenir un exploit, Jean-Yves est allé acheter Le livre des records, "Mais ça n’est pas dedans". Son objectif, pour cette année, est d’en réaliser 2021.  

--> Pour en parler : Jean-Yves Burlot 

Participez à la grande consultation citoyenne de France Bleu ! 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous ! 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Mots clés: