Replay du jeudi 25 janvier 2018

Tous aux fenêtres pour le comptage national des oiseaux des jardins

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à l’expérimentation d’un service public itinérant et à du pop corn de luxe français

Grive musicienne (Turdus philomelos) - Crédit photo : Fabrice Cahez
Grive musicienne (Turdus philomelos) - Crédit photo : Fabrice Cahez -

*

Au sommaire aujourd’hui :

- Oiseaux des jardins. Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent votre jardin

- Des services publics itinérants. Un service de proximité pour tous les usagers

- La Maison Gramm’s. Du pop-corn de luxe

*

-

Pour la 6ème année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle invitent les citoyens à recenser les visiteurs ailés de leurs jardins durant 1 heure les 27 et 28 janvier 2018 pour « le comptage national des oiseaux des jardins ». 

Cette initiative vise à établir un suivi des populations d'oiseaux de proximité afin d'évaluer leur état et préconiser des mesures de protection

Comment faire ? 

Choisissez un jour et un créneau d’observation : samedi 27 ou dimanche 28 janvier, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.

Choisissez un lieu d'observation : un jardin, un jardinet, une cour conviennent parfaitement ainsi qu’un balcon si des oiseaux le fréquentent. Et si vous ne possédez pas de jardin ce n’est pas grave, vous pouvez effectuer le comptage dans un parc public.

Observez et notez durant 1h tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Pour les reconnaître plus facilement, une fiche d’aide est à la disposition des participants. 

-

Saisissez ensuite vos observations sur le site de l'Observatoire des oiseaux des jardins avant le 15 février 2018. Si vous possédez déjà un compte il vous suffit de vous connecter. Sinon il vous faut vous inscrire. Un guide est à votre disposition également pour vous aider à vous inscrire et à saisir vos données.

Comment ne pas compter 2 fois le même oiseau ?

Cela peut paraitre difficile, surtout quand les oiseaux font des allers-retours incessants à la mangeoire.

La technique la plus simple pour éviter les doubles comptages est la suivante : ne notez que le nombre maximal d’oiseaux de la même espèce observés en même temps. Si vous observez successivement 4 mésanges bleues, puis 2 et enfin 1, ne notez que 4 mésanges bleues et non 7. 

► Pour en parler : Marjorie Poitevin, l'animatrice du programme.

► En savoir + : le site internet de l’Observatoire des oiseaux des jardins

►Aller + loin : le site internet de la LPO et celui du Muséum national d’histoire naturelle

*

-

L’année dernière, la Communauté de Communes Thiérache Sambre & Oise a mis en place un service public itinérant.

Une conseillère et un volontaire en service civique sillonnent les 32 communes de la Thiérache en camping car.

-

Les 2 agents proposent aux villageois un accompagnement dans leurs démarches administratives. 

Ce service public itinérant est une réponse imaginée par l’Etat pour répondre au sentiment d’isolement des Français vivant dans des territoires très enclavés. 

L’expérimentation est une réussite, elle vient d’être prolongée en 2018.

► Pour en parler : Angélique Humbert, conseillère à bord du véhicule des SPI

► En savoir + : le site internet de l’opération

*

-

Dans l’Yonne, il existe une entreprise de pop-corn de luxe. La société Gramm’s, créée il y a 3 ans à Auxerre est en plein essor.

C’est suite à un voyage aux États-Unis, où le pop-corn est roi, qu’ Alexandre, Hadrien et Kévin décident de relever le défi de transformer le pop-corn en un produit haut de gamme 100% français.

Ici le maïs éclaté rencontre un délicieux enrobage au caramel au beurre salé et ses différentes déclinaisons : citron, café, poire, enrobage au chocolat noir, au chocolat au lait, au chocolat blanc épices ou encore au chocolat blanc thé vert matcha.

-

Le pop-corn est vendu en étuis de 30g ou de 100g, ainsi qu’en coffrets cadeaux.

Les produits ont une durée de conservation de six mois pour les non-enrobés de chocolat et de huit mois pour les enrobés aux chocolats.

Les produits sont référencés dans plus d’une centaine de point de vente. Il est possible également de .commander directement sur le site internet. Il faut compter environ 2-3 euros les 30 grammes. 

► Pour en parler : Hadrien Rivallain, l’un des créateurs

► En savoir + : le site internet de la Maison Gramm’s

Mots clés: