Replay du vendredi 25 septembre 2020

Bientôt 50 ans que Jean Giono nous a quitté

Au sommaire également : le dernier jour du Musée mondial du cure-dent

Bientôt 50 ans que Jean Giono nous a quitté
Bientôt 50 ans que Jean Giono nous a quitté -

Jean Giono, disparu il y a 50 ans 

Il est l’incarnation de la figure de l’écrivain au vingtième siècle.  

Ses romans et récits, leurs adaptations au cinéma, son appartenance à l’Académie Goncourt ont fait de lui l’auteur patrimonial par excellence.  

Il est à la fois écrivain, poète, classique et populaire avec “Le Hussard sur le toit”, “Les Âmes fortes”, “Un roi sans divertissement”, “Regain”, “Que ma joie demeure”...  

Giono a laissé une œuvre immense, traduite en plus de 40 langues. 

--> Pour en parler : Jacques Mény, président de l'association “Les amis de Jean Giono” 

Le Musée mondial du cure-dent  

Créé par Carry Bridge, ce musée éphémère installé dans le théâtre de “L'échapée” à Laval, regroupe une collection déjantée de cure-dents.  

Le poilu, le strassé, l’illuminé… Tous les cure-dents possibles et imaginables, tout droit sortis de l'imaginaire de l'artiste mayennaise.  

Il parait que la Chine pourrait accueillir cette incroyable collection dans les prochains mois. 

--> Pour en parler : Carry Bridge, artiste 

Le champagne Drappier 

Cette maison, lancée il y a huit générations, n’en finit plus de conquérir le monde, avec sa quinzaine de cuvées différentes de champagne.  

Installé à Urville, à trente minutes de Colombey-les-Deux-Eglises, ce champagne était d'ailleurs celui du général de Gaulle !  

La maison dispose d’un vaste vignoble, dont près de la moitié est travaillé selon les principes de l'agriculture biologique. Les champagnes, élaborés avec des doses minimales de soufre, sont colorés, généreux dans leurs arômes et d’une grande vinosité. 

--> Pour en parler : Michel Drappier 

Mots clés: