Replay du jeudi 15 octobre 2020

Une baguette 100% mayennaise a vu le jour en mai dernier

Au sommaire également : un lâcher de bouquetins dans les Pyrénées et l’ouverture d’une école de comédie musicale

La Mayennette, une baguette 100% mayennaise
La Mayennette, une baguette 100% mayennaise - Twitter Isa Veugeois

La baguette Mayennette 

Des agriculteurs, des minotiers et des boulangers mayennais s'étaient lancés un défi il y a deux ans : la création d'une baguette 100% mayennaise.  

Pari réussi. Pour sa confection, six variétés de blé locales ont été sélectionnées et le grain a été confié à trois minoteries à Neuilly-le-Vendin, Javron-les-Chapelles et Bouchamp-les-Craon. 

La Mayennette est en vente depuis le 16 mai dernier dans 53 boulangeries mayennaises. La date n’avait pas été choisi au hasard puisqu’elle correspons au jour de la Saint-Honoré, le patron des boulangers. 

--> Pour en parler : Sandrine Ribot, boulangère à La petite boul'ange à Laval et présidente de la Fédération des Boulangers de la Mayenne 

Lâcher de bouquetins dans les Pyrénées 

Disparus du massif depuis 1910, les bouquetins font un retour en force dans les Pyrénées.  

Depuis 2014, le parc naturel régional (PNR) participe, avec le parc national des Pyrénées (PNP), à un programme de réintroduction.  

Depuis le début de l’opération, les naissances sont exponentielles et les mortalités sont dans les normes naturelles. Des chiffres qui montrent que les bouquetins réintroduits se sont bien acclimatés au territoire. 

Bouquetins
Bouquetins © Getty - Dufrenoy

Demain, vendredi 16 octobre, huit caprins vont rejoindre les 170 déjà recensés sur le territoire du parc. 

--> Pour en parler : Kamel Chibli, président du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises 

La Broadway School de Poitiers 

De Broadway à Poitiers il n’y a désormais qu’un pas, puisque la toute première école de comédie musicale du territoire poitevin a ouvert ses portes début septembre.  

Ce sont deux passionnés, Marc Brochet, professeur de chant au conservatoire, et Sylvia Besnault, professeur de musique en collège, qui ont eu l’idée d'ouvrir une école de comédie musicale dans la pure veine anglo-saxonne.  

On apprend tout à la fois le théâtre, la musique et la danse avec une équipe de professeurs du territoire. Cette école accueille les élèves à partir de 11 ans et il n’y a pas de niveau prérequis. 

--> Pour en parler : Marc Brochet, fondateur et co-directeur de la Broadway School 

Mots clés: