Replay du jeudi 7 janvier 2021

La commune d'Agonges dans l'Allier possède treize châteaux

Au programme également : la marmite sarthoise et les idées reçues sur le thé

Le château de L'Augère
Le château de L'Augère - DR

Agonges, la commune aux treize châteaux 

Le petit village d'Agonges dans l’Allier compte 300 habitants et 13 châteaux. Le plus ancien est celui de L'Augère.  

Les anglais, pendant la guerre de 100 ans, auraient détruit le château qui aurait été reconstruit en 1441 à la place actuelle par François de Culan (ancêtre de la famille de Laforcade). Une pierre fait foi de cette date.  

Depuis au moins cette date, le château aurait toujours été dans la famille, mais transmis souvent par les femmes et a, de ce fait, souvent changé de nom de propriétaire. 

Agnès de Chatelperron, née de Laforcade, et son mari Yves Collas de Chatelperron, ont choisi de vivre et de travailler ici. 

--> Pour en parler : Agnès de Chatelperron, propriétaire du plus ancien château 

La marmite sarthoise 

Avec la marmite sarthoise, mettez toute la Sarthe dans votre assiette. Concoctée à base de poulet de Loué et de Jasnières, lapin, cochon, et légumes, la recette valorise les produits du terroir.  

On en parle avec le chef du restaurant gastronomique Le Renaissance au Lude, qui la propose à emporter. 

La recette officielle de la Marmite Sarthoise 

Temps de préparation : 30 mn et 35 mn 

Ingrédients (Pour 4 personnes) : 700 g de blanc de poulet de Loué -120 g d'arrière de lapin désossé -140 g de champignons crus préparés -100 g de jambon -1/4 l de jasnière -1/4 de fond de veau (ex : bouillon de viande) -2 dl de crème-huile d'arachide et de noix - sel et poivre - 500 g de choux - 200 g de carottes 

Tailler à l'avance le poulet et le lapin en aiguillettes, le jambon et les champignons en petits bâtonnets, le chou en lanières et les carottes en julienne. Saler directement sur les légumes, les cuire à la vapeur 10 mm, dans un couscoussier (à défaut une passoire dans un faitout). 

Mettre à raidir dans un sautoir les aiguillettes de poulet et de lapin avec l'huile d'arachide, égoutter l'huile puis assaisonner avec l'huile de noix. Ajouter aussitôt les champignons, bien mélanger le tout : mettre le jambon. Sauter 2 ou 3 fois et réserver sur une plaque. Ensuite, déglacer avec le jasnière. Réduire de 3/4, ajouter le fond de veau et la crème, faire bouillir 1 minute, rectifier l'assaisonnement. 

Remettre la garniture dans le sautoir et donner quelques bouillons pour bien enrober le tout. Servir aussitôt avec les légumes en côté du plat. 

--> Pour en parler : Dany Le Noir, chef du restaurant La Renaissance au Lude qui propose la marmite sarthoise à emporter. 

Les idées reçues sur le thé 

Le thé est la boisson la plus consommée au monde après l'eau. 2 français sur 3 en consomment et la tendance est à la hausse. On lui prête mille vertus ...  

Une heure en France fait le tri.  

--> Pour en parler : Adélaïde d'Aboville, nutritionniste et diététicienne à Paris 

Mots clés: