Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

Bonne année
Bonne année © Getty - Carole Yepes

L’origine des cartes de vœux

Diffusion du lundi 6 janvier 2020 Durée : 46min

Si la tradition de donner des étrennes nous vient des Romains, celle d’envoyer des cartes de vœux à l’occasion du Nouvel An est beaucoup plus récente.

Ce sont les anglais qui ont lancé la carte de vœux au XIXème siècle peu après la création en 1840 du premier timbre-poste. Il a fallu ensuite  une vingtaine d'années pour que la pratique se répande en Grande-Bretagne sous la forme au départ d'une « Christmas card » qui servait à souhaiter en même temps, un joyeux noël et une bonne année.  

Cette mode a ensuite gagné l’Europe tout entière, pour s'imposer en France sous la forme d'une carte illustrée dans les années 1930.

Avant cette date, l’usage voulait que l’on rende visite à ses proches en personne pour la nouvelle année. 

Vous avez jusqu’au 31 janvier pour présenter vos vœux.

► Pour en parler : Florence Augustine est correctrice et rédactrice de débats

. - Aucun(e)
. -

● L’homme le plus fort de France

Pierre d'Atlas, pneu, camion… Rien ne résiste à Aurélien Lejeune, un athlète normand qui s’avère être également un coach sportif très prisé. 

Lors de la finale, 8 concurrents se sont affrontés sur 5 épreuves, toutes plus physiques les unes que les autres : porter un cadre de 370 kg sur 20 m, retourner des pneus de 440 et 560 kg, soulever plusieurs troncs métalliques de 150 kg, soulever une voiture de 400 kg et soulever, au-dessus de la tête, des pierres de 130 kg. C’est sur cette dernière épreuve que le titre s’est joué.

Avec ses 158 kg et son 1m84, il a soulevé plus lourd, plus haut et plus longtemps que tous ses adversaires.

► Pour en parler : Aurélien Lejeune

● 1 baguette par jour à vie

A l'occasion des 20 ans de la boulangerie « Les délices de Pito » en Dordogne, Christophe Gutierrez a lancé début décembre un grand jeu concours pour offrir une baguette par jour à vie à l'un de ses clients. 

C’est Claude Vecchioni, retraité originaire de Corse et habitant de la commune de Cénac et St Julien, qui a été tiré au sort parmi les 3.500 participants au jeu concours.

► Pour en parler : Claude Vecchioni