Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

L'exposition est à voir jusqu’au 7 juin 2020
L'exposition est à voir jusqu’au 7 juin 2020 -

Agnès Varda au Palais du facteur Cheval

Diffusion du vendredi 21 février 2020 Durée : 47min

Le Palais Idéal du Facteur Cheval, à Hauterives dans la Drôme, accueille une exposition d’œuvres d’Agnès Varda autour de la figure du facteur, et notamment le plus célèbre d’entre eux : le Facteur Cheval.

Photographe à ses débuts, plasticienne sur le tard, la cinéaste auteure, Agnès Varda était une artiste.

Très attachée au Palais idéal du facteur Cheval, qu’elle visite pour la première fois en 1956, Agnès Varda donne dans son œuvre cinématographique et documentaire une place privilégiée aux facteurs-postiers, qu’elle décrivait comme « les complices du destin ».

L’exposition « Correspondance » se déploie en deux volets, l’un dans la Villa Aliciaus illustre maison du facteur et l’autre dans la salle d’exposition temporaire

Cette plongée dans les archives personnelles de Agnès Varda, faites de documents, d’objets, de collectes, de cadeaux est à voir jusqu’au 7 juin 2020.

► Pour en parler : Rosalie Varda, la fille d’Agnès Varda

*

- - Aucun(e)
- -

● Il était une bergère

Parisienne née sur l’île de la Cité, Stéphanie Maubé menait carrière dans l’audiovisuel et le graphisme jusqu’à sa rencontre avec un éleveur de moutons dans le Cotentin. Une révolution ! 

À 30 ans, elle décide d’une reconversion radicale. Aujourd’hui, elle produit des agneaux de grande qualité, valorisés dans la filière haut de gamme d’une poignée de restaurateurs et de bouchers.

Pour équilibrer financièrement son exploitation, il lui faudrait 300 brebis. Elle en a 100. Elle compense par des activités annexes : production de plantes aromatiques et création d’une marque collective pour valoriser la laine normande.

- - Aucun(e)
- -

Journaliste et écrivain, Yves Deloison l’a suivie dans son travail quotidien, dans ses questionnements, dans ses échanges avec d’autres agriculteurs et des personnalités telles que Jocelyne Porcher, spécialiste de la relation de travail avec les animaux, ou Stéphane Travert, ancien ministre de l’Agriculture et député de la Manche.

Il fait émerger la parole iconoclaste d’une bergère se battant contre vents et marées pour l’avenir d’un métier qui reste en accord avec ses valeurs.

► Pour en parler : Stéphanie Maubé

*

● La reproduction d’une partie de la charpente de Notre Dame

Les Compagnons du Devoir ont réalisé une maquette d'un morceau de la charpente de Notre-Dame à Paris. 

Il s'agit d’une reproduction à 75% de la taille réelle, d'un segment de la charpente, 5m de long et 7,50 mètres de haut. 

Au total, 80 apprentis charpentiers des Compagnons du Devoir ont participé à la réalisation de cette maquette dans les ateliers de l'association à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine. 

La pièce sera exposée au salon de l’agriculture. 

► Pour en parler :Arthur Cordelier, compagnon charpentier et conducteur de ce projet.