Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Une heure en France en direct de L'Armada

Le grand rassemblement de voiliers organisé à Rouen en Seine-Maritime, fête cette année ses 30 ans.

Jusqu’au 16 juin 2019, près de 50 navires participeront à cette fête maritime sur les quais de Seine.

L’Hermione

Depuis juillet 1997, l'Association Hermione-La Fayette s'est lancée dans la reconstruction de la frégate Hermione, navire, qui, en 1780, permit à La Fayette de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance.

Un défi technique dans le respect de l'authenticité : l'ambition de l'Association Hermione-La Fayette est de reconstruire le plus fidèlement possible à la frégate d'origine, tout en tenant compte des contraintes règlementaires actuelles, notamment en matière de navigabilité, un navire de plus de 65 m de long portant trois mâts et 2 200 m² de voilure. Un navire dont la coque est entièrement réalisée en chêne.

  - Aucun(e)
-

Le 18 avril 2015,  elle célèbre son départ pour les États-Unis qu'elle atteint à Bodie Island (Caroline du Nord) le 31 mai.

Les membres d'équipage proviennent d'une pluralité de corps de métiers ayant été formés pour apprendre à être marin comme au XVIIIe siècle.

Revivez l'arrivée de l'Hermione à Rouen

*

L’Armadien et l’Armadienne

L’Armadien et l’Armadienne sont des sortes d’ambassadeurs qui représentent le département de la Seine Maritime lors de l’Armada. 

Ils doivent participer aux différents temps forts, aux événements et aux soirées durant toute la période de l’ARMADA, du 6 au 16 juin 2019, soirs et week-ends inclus.

Ils doivent également pouvoir être en capacité de prendre la parole en public, de tenir une conversation en anglais et de s’entretenir avec la presse.

  - Aucun(e)
-

Arthur et Johanna ont été élus le 10 mai dernier à l’Hôtel du Département à Rouen, par le public et un jury de personnalités.

► Pour en parler : Arthur et Johanna

Suivez le parcours de l’Armadien et l’Armadienne

*

Pilote de Seine

Les pilotes de Seine au cœur de l’Armada.

Comme tout navire escalant dans un port, ces grands voiliers et navires militaires sont guidés par un pilote tout au long des 7 heures que dure leur remontée de la Seine.

La station de pilotage de La Seine est donc entièrement intégrée à l’organisation de cet événement. 

Le service du pilotage coordonne également avec la Capitainerie le placement des navires à quai : un jeu subtil qui consiste à tenir compte des possibilités d’accueil des quais, des desiderata de l’Armada et des contraintes nautiques pour un appareillage harmonieux lors de la Grande Parade.

Pour être en mesure de servir simultanément tous les navires de la parade, les 56 pilotes de Seine sont « sur le pont » dès le lever du soleil. 

La plupart d’entre eux assureront la conduite du navire qui leur est confié jusqu’à l’embouchure de la Seine, soit une douzaine d’heures de pilotage non-stop !

► Pour en parler : Laurent Letty, président de la Station de Pilotage de la Seine

► Aller + loin : le site internet de la Station de Pilotage de la Seine

*

Etre bénévole

L’Armada est porté par une association et des bénévoles engagés

Une équipe de 50 bénévoles a préparé cette 7e édition de l’Armada. Une équipe constituée sous forme de commissions : commercial, sécurité générale, officiers de liaison civile, accueil, finance, assurance, juridique, technique, communication, animations… sous la responsabilité directe de son Président.

Au temps fort de la manifestation, l’Armada rassemble plus de 300 bénévoles. Ils donnent, lors de chaque édition, le meilleur d’eux-mêmes pour offrir au public 10 jours exceptionnels.

► Pour en parler : Simon Terekhov, bénévole sur un bateau russe. Il répond aux demandes de l’équipage

*

L’histoire de l’Armada

L’histoire de l’Armada débute en 1989. Cette date marque le début de cette aventure aujourd’hui âgée de 30 ans. 

La première édition de l’Armada de Rouen porte le nom des Voiles de la Liberté. A cette époque, c’est la première édition au monde de rassemblement des plus grands voiliers. Elle s’est déroulée du 9 au 16 juillet 1989 et a célébré le bicentenaire de la Révolution française et la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen.

Ce premier événement a regroupé près de 4 millions de visiteurs. Parmi eux ses passionnés de voile et de grands bateaux ont pu monter à bord et visiter les plus grands voiliers du monde. 

  - Aucun(e)
-

Capitaines, matelots et équipages de galions, goélettes ou de voiliers école ont largement répondu présent au rendez-vous. Le public rouennais conserve encore de cet évènement des souvenirs inoubliables avec tout au long de ces 10 jours d’Armada des animations tels que des feux d’artifice et des concerts.

► Pour en parler : Patrick Herr, président de l’association « L’Armada de la liberté »

► Aller + loin : le site internet de l’association « L’Armada de la liberté »