Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Un nouvel insecte découvert dans le bois de Païolive en Ardèche

Diffusion du mercredi 29 août 2018 Durée : 16min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à 2 frères qui ont réalisé un road trip en Europe pour visiter des lieux emblématiques de la Seconde Guerre Mondiale et à l’histoire d’un jeune coréen qui s’est fait tatouer sur le corps la cathédrale de Beauvais

Au sommaire aujourd’hui :

- Platyola paiolivensis Tronquet 2018. Découverte d’un coléoptère géant

- La route de la mémoire. Un road trip entre frères pour rendre hommage à leur grand-père

- La cathédrale de Beauvais tatouée. Telle a été le souhait d’un jeune coréen

*

  - Aucun(e)
-

Un coléoptère jusqu'alors inconnu vient d'être découvert dans le Bois de Païolive, dans le Sud Ardèche. Il s’agit d’un coléoptère staphylinidae endogé, c’est-à-dire un insecte qui vit sous terre.

Baptisé "Platyola paiolivensis Tronquet 2018" par son découvreur l’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc, il mesure 4 millimètres. Un taille hors du commun puisque normalement, ce type de coléoptère mesure 1 mm, voire 2 mm pour les plus grands.

Il est de l'espèce des coléoptères mais il n'a pas d'yeux, ni d'ailes et il est complètement décoloré, jaune pâle.

  - Aucun(e)
-

Cette découverte a eu lieu en juin dernier lors d’un inventaire général de la biodiversité du site de Païolive qui a lieu depuis plusieurs années. 

Deux autres spécialistes ont confirmé le caractère exceptionnel de sa découverte. Reste que celle-ci n'est pour l'instant pas officielle. Il faut en effet une publication de la description minutieuse de l'insecte dans une revue scientifique pour valider la nouveauté de l'espèce.

► Pour en parler : Henri-Pierre Aberlenc, l’entomologiste qui a fait la découverte

► Aller + loin : le site internet d’Henri-Pierre Aberlenc

► A lire également : Un insecte inconnu découvert dans le Bois de Païolive en Ardèche

*

  - Aucun(e)
-

Cet été, Jules et Hugo Gouillon, deux jeunes Haut-Saônois, ont entrepris un voyage en Europe

Ils ont ainsi traversé près de 9 frontières différentes, visité 5 capitales, et parcouru quelques 3.300 kilomètres.

Mais cela ne se résume pas en un simple road trip entre frères. Ce voyage avait également comme objectif un devoir de mémoire qui s’est manifesté par la visite du Camp de Concentration d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne, du Musée et du Mémorial Juif de Berlin en Allemagne, ainsi que de la Maison d’Anne Frank à Amsterdam.

  - Aucun(e)
-

Une façon également de rendre hommage à leur grand-père, Michel Galmiche, décédé en mars 2014.

Désormais, ils envisagent une exposition commentée, retraçant leur visite des différents lieux de mémoire, couplée avec une exposition des décorations militaires reçues par leur grand-père, de ses uniformes, accompagnée de quelques photographies. 

L’idée est d’unir (et non de comparer) en un même lieu, un devoir de mémoire international, qu’est celui de la Seconde Guerre Mondiale et de la déportation des juifs, et un devoir de mémoire individuel et personnel, que sera l’hommage rendu à la carrière militaire de Michel Galmiche.

► Pour en parler : Jules Gouillon, l’un des 2 frères 

► En savoir + : la page Facebook de la Route de la mémoire

► A lire également : Deux jeunes de Vesoul partent pour un road trip sur le devoir de mémoire

*

  - Aucun(e)
-

Un jeune tatoueur qui vit en Corée du Sud a récemment partagé sur les réseaux sociaux, l’une de ses réalisations.

C’est l’un de ses clients, un coréen âgé de 30 ans, qui lui a commandé un tatouage représentant… la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais. Un monument que ce dernier a découvert l’an dernier, suite à un voyage en France

Il a fallu trois sessions de plus de 8 h au tatoueur pour réaliser cet ouvrage à l’aide d’une photo.

  - Aucun(e)
-

L’artiste coréen souhaite désormais venir à Beauvais pour voir la cathédrale de ses propres yeux.

► Pour en parler : Jimmy Hautecloche, journaliste à l'Observatoire de Beauvais, est entré en contact avec le tatoueur

► Aller + loin : le compte instagram du tatoueur