Replay du lundi 25 février 2019

Sans maille ça caille à Lilles

- Mis à jour le
La quinzaine de bénévoles se relaie chaque semaine chez Hélène Mulet, à Marcq en Baroeul, pour trier les dons.
La quinzaine de bénévoles se relaie chaque semaine chez Hélène Mulet, à Marcq en Baroeul, pour trier les dons. © Radio France - Camille Marigaux

Le Doubs célèbre l’enfant du pays : Gustave Courbet avec la conservatrice du musée, Frédérique Thomas-Maurin

Cela fait 200 ans que le peintre Gustave Courbet est né à Ornans dans le Doubs. Le département va célébrer ce bicentenaire toute l’année. Ce grand peintre de paysages et de portraits, on le connait notamment pour son tableau L’origine du monde ou le Désespéré. Il disait « Pour peindre un pays, il faut le connaître. Moi, je connais mon pays, je le peins, les sous-bois, c'est chez moi. Cette rivière, c'est la Loue… allez-y voir, et vous reconnaîtrez mes tableaux... » Tout au long de sa tumultueuse vie, Gustave Courbet n’a jamais oublié Ornans, cette petite ville franc-comtoise sur les bords de la Loue. On en parle avec la conservatrice en chef du musée Courbet, Frédérique Thomas-Maurin.

Sans maille ça caille, à Lille avec Hélène Mulet à Marcq-en-Baroeul, l'une des deux soeurs à l'origine de la collecte

Distribution joyeuse de vêtements chauds, partage d’instants précieux, et collecte de sourires dans les rues de Lille, l’équipe de l’association Sans maille, ça caille sort du placard les vieux clichés et redonne une seconde vie à vos pulls, pantalons et autres manteaux … A l'origine de ce projet solidaire, Hélène et Myriam Mulet, deux sœurs qui ont décidé il y a trois ans de récolter et de donner des vêtements en bon état. Toutes les semaines, l'équipe d'une quinzaine de bénévoles se relaie pour trier les dons, dans l'appartement d'Hélène Mulet à Marcq-en-Baroeul. L'objectif est de personnaliser au maximum les distributions.

Des météorites à vendre à Vendôme

C'est une vente aux enchères exceptionnelle. Un collectionneur de météorites, des Hautes-Alpes, Gérard Merlier vend une grande partie de sa collection, plus d'une centaine de pierres. Et parmi elles, deux bouts de la célèbre météorite d'Orgueil tombée au XIXe siècle dans le Tarn-et-Garonne. Une partie est actuellement en vente sur internet et la seconde, les pierres les plus précieuses seront mises aux enchères par maitre Rouillac. 20 ans à parcourir le monde et scruter les déserts pour trouver des cailloux venus du ciel.

Mots clés: