Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Carnet de voyages cherche propriétaire

Diffusion du jeudi 13 septembre 2018 Durée : 17min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également aux différents ouvrages de Vauban et à une Dunkerquoise qui vient d’intégrer la troupe du Moulin Rouge

Au sommaire aujourd’hui :

- Carnet de voyages. Mobilisation pour trouver son propriétaire âgé de 8 ans. 

- Vauban. Roi de l’architecture militaire

- Romane Bollengier. Une Dunkerquoise intègre la troupe du Moulin Rouge

*

  - Aucun(e)
-

Fin août, alors qu'elle était à Sarlat, Harmonie Lecerf, 30 ans, et son amie illustratrice ont trouvé par terre un drôle de carnet. Il s’agit du carnet de voyages d'un jeune garçon de huit ans prénommé Adam. 

Ce journal qui contient 2 ans de récits anecdotes et dessins manque sûrement à son propriétaire. 

Le garçon y raconte ses vacances, ses rêves, ses cauchemars, il parle aussi des joueurs de football, de Star Wars. Apparemment Adam a passé ses vacances dans le Colorado et donc à Sarlat. C'est la dernière destination inscrite au 4 août.

  - Aucun(e)
-

Alors Harmonie a décidé de lancer un appel sur les réseaux sociaux en espérant retrouver son propriétaire. 

Son post a été partagé plus de 50.000 fois depuis le 1er septembre, mais malheureusement cela n'a pas permis d'identifier le petit Adam.

► Pour en parler : Harmonie Lecerf

► A lire également : Dordogne : elle lance un appel sur Internet pour retrouver le jeune propriétaire d'un carnet de voyages 

*

  - Aucun(e)
-

Les 35e journées européennes du patrimoine ont lieu ce week-end, les 15 et 16 septembre, autour du thème : « L'art du partage ».

A cette occasion, Une heure en France a décidé de s’intéresser à cet ingénieur, ce génie militaire et urbaniste qu’est le marquis de Vauban

En 50 ans de service auprès du roi Louis XIV, Vauban a fait plus de 50 sièges, construit 30 places et en a réaménagé 300.  

Depuis 2008, 12 sites remarquables fortifiés par Vauban sont classés patrimoine mondial par l'UNESCO, soulignant l'importance de l’œuvre de l'ingénieur. Ces sites sont : Besançon, Briançon, Mont-Dauphin, Villefranche de Conflent, Mont-Louis, Blaye/ Cussac Fort-Médoc, Saint-Martin de Ré, Camaret-sur-mer, Saint-Vaast la Hougue, Arras, Longwy, Neuf-Brisach. 

Une association française permettait déjà depuis 2005 de fédérer ces 12 sites dans le Réseau des sites majeurs de Vauban.

► Pour en parler : Michèle Virol, présidente du conseil scientifique du Réseau des sites majeurs Vauban inscrits à l'Unesco

► En savoir + : le site internet du Réseau des sites majeurs de Vauban  

*

  - Aucun(e)
-

Romane Bollengier a commencé la danse à l’âge de 4 ans à Dunkerque. Elle part ensuite suivre ses années lycée à Lille où elle intègre le conservatoire de la ville avant d’enchaîner les formations, notamment de ballet.

Elle commence dans le cabaret, du côté de Bordeaux, puis dans une salle parisienne. Et puis en mars dernier, 2 mois après une audition, elle est rappelée pour intégrer la troupe du Moulin Rouge, la plus célèbre des revues parisiennes. 

Romane est donc devenue une Doriss girl, du nom de la première maîtresse de ballet du Moulin Rouge. 

  - Aucun(e)
-

Une chance incroyable car si les danseuses du Moulin Rouge sont une soixantaine, il y a paradoxalement assez peu de françaises. Elles sont recrutées dans le monde entier à Las Vegas, Sydney, ou Londres. 

14 nationalités sont représentées, avec comme critère de base une taille minimale d’1,75 m.

Chaque soir, Romane porte 12 costumes différents. Des costumes de qualité, fabriqués par des artisans de haut-vol. Pour les bottines et les plumes, le Moulin rouge a même racheté deux entreprises pour préserver ce savoir-faire précieux. Des costumes qui portent la signature des grandes maisons Vuitton, Givenchy, Gaultier ou Lacroix.

► Pour en parler : Romane Bollengier 

► A lire également : Une Dunkerquoise intègre la troupe de danseuses du Moulin Rouge