Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

- DR

La cité des électriciens. La plus ancienne cité minière du Nord ouvre ses portes ce week-end

Diffusion du vendredi 17 mai 2019 Durée : 23min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à une machine à laver increvable et à la première vague artificielle pour surfer en Isère

Au sommaire aujourd’hui :

- La cité des électriciens dans le Nord. La plus ancienne cité minière du Nord ouvre ses portes ce week-end

- L’increvable. Une machine à laver… increvable

- Exo 38. La première vague artificielle pour surfer en Isère

*

  - Aucun(e)
-

Délabrée, la plus ancienne cité minière préservée du Nord-Pas-de-Calais s’était vidée de ses habitants.

Inscrite aux Monuments Historiques en 2009, la cité devient en 2012 l’un des cinq grands sites miniers dans le cadre de l’inscription du Bassin Minier sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de Paysage culturel, évolutif et vivant. Tous ces sites ont la spécificité d’incarner à la fois l’histoire et l’avenir du territoire. Ils ont ainsi vocation à être un levier de renouveau dans les lieux même où l’industrie charbonnière vécut ses heures de gloire. 

La Cité des Électriciens est un lieu dans lequel patrimoine, culture et tourisme sont étroitement liés. 

Entre interprétation du patrimoine minier, créations artistiques, jardins potagers et gîtes urbains, à la fois lieu de mémoire et lieu de vie, la Cité se distingue par ce caractère éclectique et pluridisciplinaire. Elle s’attache aussi à véhiculer des valeurs d’éducation participative, de partage, d’implication des habitants.

Témoin de l’évolution de l’habitat

La cité des Électriciens est construite par la Compagnie des mines de Bruay entre 1856 et 1861 pour loger les familles des mineurs travaillant à la fosse n°2. La Compagnie des mines a choisi de grands savants ayant fait des découvertes en matière d’électricité pour nommer les rues de la cité : Ampère, Marconi, Volta, Edison, Coulomb, Franklin, Laplace, Faraday, Branly et Gramme, d’où son nom d’usage « cité des Électriciens ».  

  - Aucun(e)
- DR

Elle constitue une véritable charnière dans l’histoire de l’habitat ouvrier. Elle témoigne en effet de la progressive évolution de l’habitat ouvrier au XIXe siècle, et est un exemple exceptionnel de l’architecture des premiers corons. 

Sa configuration n’a pas changé depuis sa construction. Elle comprend sept barreaux parallèles à la rue Anatole France et deux barreaux perpendiculaires. La conservation des carins (dépendances) et des voyettes (ruelles) lui a permis de garder son intégrité. 

► Pour en parler : Eric Deleval, responsable culture de l'agglomération Béthune-Bruay, Artois-Lys-Romane 

► Aller + loin : le site internet de la cité des électriciens

*

  - Aucun(e)
-

L’Increvable est la première machine à laver pensée dès sa conception pour pouvoir être conservée TRES longtemps. 

Née en 2014 d’un projet de fin d’études de 2 jeunes designers, en 2016 elle devient officiellement une entreprise qui se donne pour mission de porter une autre vision de l’électroménager : plus durable car plus facilement réparable.

L’Increvable se distingue des autres machines à laver le linge par sa conception qui facilite sa maintenance et permet d’améliorer ses performances au fil du temps grâce à de simples mises à jour logicielles et matérielles.

Depuis trois ans, les deux entrepreneurs ont été plusieurs fois récompensés, ont obtenu de nombreux prix, des financements, mais se heurtent à un problème majeur : aucun industriel ne veut produire leur machine à laver.  

  - Aucun(e)
-

L’objectif est de réussir à proposer L’Increvable à un tarif avoisinant les 1.000 euros pour une durée de vie d’au moins 20 ans soit 10.000 heures d’utilisation.

D’autres produits ? Après le lave-linge, les concepteurs ont pour objectif de proposer d’autres produits électroménagers durables, réparables et évolutifs tels qu’un sèche-linge, un lave-vaisselle, un réfrigérateur et pourquoi pas du petit électroménager ou bien une imprimante !

Réserver votre machine

Il est déjà possible de réservez votre machine à laver L’Increvable. Pour cela il vous suffit de verser un acompte de 100 euros soit 10% du prix final visé (1 000 euros). 

Cela vous assurera d’être parmi les premiers à pouvoir commander L’Increvable lorsqu’elle rentrera en production.

Dans le cas où aucun partenariat industriel n’est conclu d’ici la fin de l’année 2019, l’ensemble des acomptes versés seront intégralement remboursés. Tout acompte versé pourra être remboursé sur simple demande jusqu’à la fin de l’année 2019 dans un délai de 30 jours ouvrés.

► Pour en parler : Christopher Santerre, l’un des 2 designers

► En savoir + : le site internet de L’Increvable

*

  - Aucun(e)
-

Surfer sur des vagues en Isère c'est possible. La base de loisirs Exo 38 a ouvert une vague artificielle le 6 avril sur le lac des Martelles, près de Tencin. C'est la première fois qu'un équipement de ce type est posé sur un lac en France.

Ce module de huit mètres de large permet de surfer une vague ajustable de 70 centimètres de haut pour les débutants et amateurs de vagues molles, à 1,30 m pour les confirmés à la recherche de plus de sensations.

Le dispositif est donc accessible aux pratiquants de tous niveaux, âgés d'au moins 10 ans.

Le fonctionnement est simple : l'eau du lac est pompée puis projetée sur une structure en plastique. Elle retourne ensuite dans le lac, ce qui crée une vague. " 

► Pour en parler : Richard Amaury, responsable d'Exo 38.

► A lire également : Découvrez la "vague artificielle" de Tencin