Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Le gâteau basque à la conquête de l’espace

Diffusion du lundi 5 novembre 2018 Durée : 18min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à une exposition de photographies de squelettes d’animaux et au guide Gault et Millau qui vient de dévoiler le meilleur cuisinier 2019

Au sommaire aujourd’hui :

- Le gâteau basque. Il a réalisé son premier voyage dans l’espace

- Evolution. Plus de 50 photographies de squelettes d’animaux

- Alexandre Mazzia. Le meilleur cuisinier de l’année 2019

*

  - Aucun(e)
-

Le 24 octobre dernier à 14h15, le premier Gâteau Basque s’est envolé avec succès dans la stratosphère. Arrivé à Sames (64) 3 heures après son décollage, la capsule a atteint 38.673 mètres de hauteur.

Un défi scientifique

Il s’agit d’une véritable prouesse technologique sous l’égide d’étudiants et chercheurs de l’ESTIA, l’école d’ingénieurs de référence sur le territoire.

Ces derniers travaillaient depuis le début du mois de juillet dans le plus grand secret pour concevoir la capsule et réfléchir à la mise en place des technologies embarquées

De nombreux curieux s’étaient réunis pour assister au décollage. L’aventure a été suivie également sur les réseaux sociaux avec plus de 100.000 vues sur la retransmission live Facebook. 

► Pour en parler : Mathieu Rousset, co-fondateur du collectif digital Le Labo, à l’origine du projet

► Aller + loin : la page Facebook du collectif Le Labo

*

  - Aucun(e)
-

Le musée départemental de Préhistoire d’Île-de-France propose, depuis le 29 septembre, une nouvelle exposition intitulée « Évolution ».

A découvrir, plus de 50 photographies de squelettes d’animaux réalisées par Patrick Gries en grande partie au Musée national d’Histoire naturelle. 

L’association entre art et science souligne la beauté des formes des vertébrés et leur complexité.

Spectaculaires, mystérieux, élégants ou grotesques, les squelettes des vertébrés qui peuplent aujourd’hui la Terre portent en eux les traces d’une évolution de plusieurs milliards d’années. En offrant un vaste panorama du monde des vertébrés, la cinquantaine de tirages photographiques exposés invite le public à s’interroger sur les mécanismes de cette évolution.

©Patrick Gries / Éditions Xavier Barral  - Aucun(e)
©Patrick Gries / Éditions Xavier Barral

Les exemples d’architectures osseuses permettent en effet de révéler les origines communes entre espèces.

Chaque photographie est accompagnée d’un court texte pointant un détail visible de l’animal afin d’éclairer sa forme, son comportement ou son histoire. Ces textes, signés de Jean-Baptiste de Panafieu, écrivain biologiste, s’adressent à un très large public.

Une exposition à voir jusqu’au 29 septembre 2019.

► Pour en parler : Xavier Barral, commissaire de l’exposition

► En savoir + : le site internet du musée départemental de Préhistoire d’Île-de-France

*

  - Aucun(e)
-

Après Alexandre Gauthier en 2016 et Alexandre Couillon en 2017 , c'est au tour d'Alexandre Mazzia d'être sacré cuisinier de l'année lors de l’édition 2019 du guide Gault et Millau.

Une consécration pour le maestro des fourneaux qui sera couronné le lundi 12 novembre à Paris, quatre ans seulement après l'ouverture de sa table à Marseille, baptisée de ses initiales, AM.

  - Aucun(e)
-

Le guide jaune reconnaît une certaine fierté puisqu'il a su être là dès ses débuts.

En effet il y a quelques années, le chef voulait voler de ses propres ailes, mais n’avait pas encore les moyens de s’installer et ne comptait que sur quelques aides familiales, encore modestes. Gault et Millau lui avait alors attribué la première Dotation Gault&Millau d’aide aux jeunes talents.

Depuis l’équipe a assisté à l’éclosion d’un chef de talent.

► Pour en parler : Alexandre Mazzia, lui-même

► En savoir + : le site internet du guide Gault et Millau 

► Aller + loin : le site internet du restaurant AM