Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Catherine Deneuve vend aux enchères des vêtements griffés Yves Saint Laurent

Diffusion du mercredi 23 janvier 2019 Durée : 20min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également aux champignons indispensables à la survie de nos écosystèmes forestiers et à une spécialité poitevine, le tourteau fromager.

Au sommaire aujourd’hui :

- Catherine Deneuve et YSL. Une vente aux enchères exceptionnelle a lieu en ce moment

- Sous la forêt. Un voyage au-delà du visible

- Le tourteau fromager. Une pâtisserie poitevine

*

  - Aucun(e)
-

Dix ans après la mythique vente Yves Saint Laurent- Pierre Bergé, Christie’s Paris propose à la vente la garde-robe de Catherine Deneuve. 

En effet l'actrice a décidé de vendre aux enchères ses vêtements griffés Yves Saint Laurent, le couturier dont elle était l'amie intime et l'une des muses. 

Manteaux, tailleurs, robes, accessoires… Près de 300 lots, souvent uniques, réalisés par le célèbre créateur mort en 2008, sont au catalogue de cette vente événement pour le monde de la mode, qui a lieu en ce moment pendant la semaine de la haute couture à Paris. 

  - Aucun(e)
-

Au total, 150 pièces seront proposées aux enchères dans les salons parisiens de Christie's demain tandis qu'une seconde vacation est actuellement organisée uniquement sur internet. 

Près d’un demi-siècle d’amitié

La star et le couturier se sont rencontrés en 1965 grâce au mari de Deneuve, le photographe David Bailey. Elle devait être présentée à la reine Elizabeth. Son mari lui a suggéré de demander à Yves Saint Laurent une robe de soirée.

Le jeune homme alors âgé de 22 ans est arrivé avec une photo de sa collection russe de l’année précédente, qu’il a accepté de recréer pour elle. 

Cette longue robe en crêpe blanche ornée d’un panneau de broderie rouge a marqué le début d’une longue collaboration et d’une amitié intime.

Lors de ses défilés de mode, Deneuve a toujours été au centre de la rangée des clients privés, soutenant son amie et portant ses créations de couture, qu’il a créées spécialement pour elle. 

La star était son premier client dans son nouveau magasin de prêt-à-porter, Rive Gauche, lors de son ouverture en 1967, et resta la muse de Saint Laurent jusqu'à sa mort en 2008.

► Pour en parler : Camille de Foresta, responsable de la vente chez Christie’s.

► En savoir + : le site internet de la Maison Christie’s

*

  - Aucun(e)
-

Sans les champignons, l’Homme n’aurait jamais existé … C’est ce que dit Francis Martin dans son livre Sous la forêt

Il y a 410 millions d'années, ils ont facilité la colonisation des continents par les plantes puis la naissance des forêts. 

Demain, ils nous aideront à atténuer les effets désastreux des changements climatiques sur les écosystèmes forestiers. 

  - Aucun(e)
-

Les arbres ont passé un pacte secret avec ces êtres microscopiques aux pouvoirs étonnants, ni animaux, ni végétaux. 

Prospecteurs, mineurs et commerçants, de nombreux champignons ont noué des relations avec leurs arbres partenaires qui fonctionnent selon la règle du « donnant-donnant ». Imaginez sous vos pieds, un monde invisible parfois secoué par des conflits féroces où les alliances durables sont le garant de la survie. Un univers souterrain où s’interconnectent les arbres et les champignons pour créer d’immenses réseaux de communication et d’échange de nourriture. 

Au fil de ses balades en forêt, des Vosges aux portes de l’Arctique, Francis Martin nous raconte avec passion les dernières découvertes scientifiques sur cet incroyable univers « intelligent ».

► Pour en parler : Francis Martin

*

  - Aucun(e)
-

Il s’agit d’une pâtisserie poitevine, à base de fromage de chèvre frais. Il tient son nom de « tourterie » qui signifie « gâteau » en poitevin. 

La croûte du dessus forme un dôme noir, volontairement brûlé, contrastant avec, au-dessous, une pâte de cuisson de couleur blanc-crème, de texture moelleuse, et à la saveur de fromage frais très léger.

  - Aucun(e)
-

Cette sorte de soufflé était autrefois de toutes les fêtes. Chaque famille possédait ses propres moules décorés. Les femmes se réunissaient lors des mariages pour les fabriquer ensemble, puis les portaient à cuire chez le boulanger du village afin de les offrir pour le vin d’honneur.

Facile à réaliser, il exige cependant une grande technique pour sa cuisson.

► Pour en parler : Gary Daguisé, fondateur des P'tits amoureux, une biscuiterie artisanale à Ardin dans les Deux-Sèvres

► En savoir + : le site internet de la biscuiterie Les P’tits amoureux