Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Les grands hamsters d'Alsace sont plus nombreux cette année

Diffusion du mardi 5 juin 2018 Durée : 14min

Géraldine Mayr et Frédérique Daurelle s’intéressent également un robot numérique autonome pour aider les élèves à réviser et à une mère et sa fille qui font des vidéos humoristiques pour raconter leur relation

Au sommaire aujourd’hui :

- Le grand hamster. Sa population est en hausse cette année

- BrevetBOT. Un robot pour réviser vos examens de fin d'année

- Les Lolies. Une mère et sa fille racontent leur relation fusionnelle via des vidéos humoristiques

*

  - Aucun(e)
-

Le Grand Hamster est un animal trapu. Son corps massif est doté d’une queue courte et de pattes puissantes. Il mesure de 25 à 35 cm et peut peser de 200 à 550g.

Il se distingue facilement de tous les autres rongeurs par les couleurs de son pelage : ventre noir, reste du pelage ocre et 3 petites taches blanches caractéristiques sur les flancs.

Aujourd’hui, l’aire de répartition du Grand Hamster s’étend d’Europe occidentale jusqu’au Mont Altaï par les plaines d’Europe centrale. Il est généralement observé à une altitude inférieure à 400m.

  - Aucun(e)
-

En France, le Grand Hamster est une espèce endémique à l’Alsace, car c’est la limite ouest de son aire de répartition. L’Alsace bénéficie d’un climat continental favorable. Grâce aux Vosges qui l’abritent des influences océaniques, la région a l’une des pluviosités les plus faibles de France.

Une population qui augmente

Selon le dernier décompte effectué par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, on comptait 685 terriers contre 523 en 2017. C'est une hausse de 30%. 

Ce sont des résultats encourageants, mais pour préserver définitivement l'espèce, il faut 1.500 grands hamsters en milieu naturel. Le chemin est encore long pour les partisans de la protection de l'animal.

► Pour en parler : Anthony Chuet, soigneur au Naturoparc et spécialiste des grands hamsters

► Aller + loin : le site internet du NaturOparc

► A lire également : Le grand hamster d'Alsace voit sa population augmenter cette année 

*

  - Aucun(e)
-

C’est une sorte de professeur numérique autonome. Mathématiques, français et histoire-géographie, il connaît tout sur le bout des doigts. Vous pouvez lui poser toutes les questions que vous voulez. 

Derrière ce projet, la start-up landaise HackSchooling & Innovation Institute. Fondée en 2015, cette dernière est spécialisée dans l’accompagnement scolaire d’étudiant(e)s menant en parallèle de leurs études un projet sportif ou artistique.

Le fonctionnement

Jusqu’à présent, un élève ou un parent qui n’avait pas de solution à un problème se tournait vers la solution Google. Le problème est que la réponse trouvée n’est pas toujours la bonne. Le BrevetBOT d’HackSchooling est développé par des férus du numérique, mais aussi et surtout par des enseignants-chercheurs.

Pour pouvoir poser une question, il faut avoir un compte Facebook. Le dispositif marche en effet via l’application de messagerie instantanée Messenger. Dans la barre de recherche, tapez « BrevetBOT » et cliquez sur l’unique résultat trouvé. 

Vous pouvez désormais poser toutes vos questions. 

► Pour en parler : Kévin Lestrade, co-fondateur répond à nos questions.

► En savoir + : le site internet et la page Facebook du robot

*

  - Aucun(e)
-

Marielle Sade, 46 ans, et Romy Trajman, 23 ans, ont décidé de faire partager leur aventure. Celle d’une relation fusionnelle et d’un duo complice.

Ces deux Niçoises ont donc créé une communauté, baptisée Les Lolies, destinée aux mamans et à des filles comme elles. 

Depuis 2013, Marielle et Romy jouent leurs propres rôles dans une Web-série au format court sur Youtube : chez le psy, devant un banquier ou face à la plateforme de rencontres Tinder, la relation entre la mère et la fille est mise à l’épreuve.

Elles ont reçu le prix d'encouragement du Festival du PTIT CLAP en 2011

► Pour en parler : Marielle et Romy

► En savoir + : la page Facebook et la chaîne Youtube des Lolies