Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

Les français se passionnent pour l’histoire et notamment le Moyen-Age

Diffusion du mardi 12 juin 2018 Durée : 20min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à un quartier de bordeaux qui va connecter son mobilier urbain et à 2 communes vendéennes qui ont décidé de célébrer leur fusion

*

Au sommaire aujourd’hui :

- Le Moyen-Âge. La nouvelle passion des français

- Un quartier de Bordeaux connecté. Une première en France

- Mariage de 2 communes. Une cérémonie a été organisée et tous les habitants invités

*

  - Aucun(e)
-

Qu’il s’agisse de fêtes ou de festivals médiévaux, de sites web, ou autres médias, l’intérêt et la fascination que suscite le monde médiéval aujourd’hui est indéniable.

L’été, un peu partout en France, l'exhumation de sites, la présence de ruines ou de vieux châteaux donnent lieu à des animations locales, marchés, fêtes médiévales ou reconstitutions historiques.

  - Aucun(e)
-

S’étendant sur dix siècles (de 476 à 1492), cette immense période riche en événements majeurs de notre histoire reste encore mystérieuse, ce qui inspire tant d'auteurs de fiction. Il n’y a qu’à voir les succès Harry Potter, Le seigneur des anneaux,  ou encore Game of Thrones et les nombreux fans de la série Kaamelott d’Alexandre Astier. 

Mais pourquoi cet attrait pour cette période de notre histoire ? Pour son niveau architectural avec l’édification des cathédrales, véritables prouesses technologiques ? Grâce à la création des premières universités ou des énormes progrès dans certains domaines scientifiques comme en astronomie, en mathématiques ou en médecine ? Ou alors pour son savoir-faire autour du travail du verre, du métal, du textile et du bois ?

► Pour en parler : Fanny Cohen Moreau, productrice de podcast pour Passion médiévistes, nous parle de cet engouement.

► En savoir + : le site internet de Passion médiévistes

*

  - Aucun(e)
-

Grande première en France… Dès septembre la métropole bordelaise va connecter à internet différents mobiliers urbains du quartier Bordeaux-Lac.

La zone choisie est vierge d'habitations pour être en conformité avec le nouveau règlement de protection des données.

Concrètement 500 capteurs sont en cours d'installation sur les lampadaires, les bornes de recharge de voitures électriques, les consignes de tri ou encore les compteurs d'eau et de gaz de la collectivité.

  - Aucun(e)
-

Ces derniers auront pour mission de remonter des informations d'usage dans un cloud et gérer le mobilier urbain. En récoltant ces données, la métropole veut améliorer ses services et réaliser des économies.

Si l'expérimentation est concluante, elle pourrait être répliquée à toute la métropole. Réponse peut-être en décembre, lors du premier bilan.

► Pour en parler : Alain Turby, conseiller métropolitain délégué à la Métropole Numérique

► A lire également : Le mobilier urbain de Bordeaux-Lac bientôt connecté

*

  - Aucun(e)
-

En Vendée, les communes de La-Mothe et de La-Chapelle-Achard ont fusionné le 1er janvier 2017. Et le 2 juin, elles ont décidé de célébrer cette fusion avec une grande fête à laquelle elles ont convié tous leurs habitants.

Une idée partie d'une plaisanterie lancée autour d'un verre par l'association des commerçants.

  - Aucun(e)
-

La cérémonie a commencé par un passage à la mairie, celle de l'ancienne commune de La-Mothe-Achard.  Ensuite, la tradition a été respectée en Vendée jusqu'à la danse de la brioche vendéenne. 

Et comme dans de nombreux mariages, les époux partagent désormais le même nom : ville des Achards. 

► Pour en parler : Nicolas Vigier, Nicolas Vigier, responsable d'ACE Conseils Évènements

► Aller + loin : le site internet d'ACE Conseils Évènements

► A lire également : La-Mothe et La-Chapelle-Achard célèbrent leur mariage en grande pompe