Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

La caravane publicitaire ouvre la route aux coureurs du Tour depuis 1930

Diffusion du jeudi 14 juin 2018 Durée : 20min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à un cachalot qui a échoué sur les rives du lac de Serre-Ponçon dans les Hautes-Alpes et à une nonagénaire qui s’est offert un saut en parachute

u sommaire aujourd’hui :

- La caravane du Tour de France. L’un des moments très attendus du Tour de France

- Whale. Récit extraordinaire de l’échouage d’un cachalot 

- Marie Wallerand. Elle a sauté en parachute à 92 ans

*

  - Aucun(e)
-

La caravane publicitaire ouvre la route aux coureurs du Tour depuis 1930 !

Un spectateur sur deux vient en priorité sur le bord de la route pour voir défiler la caravane, un spectacle unique avant le passage des coureurs qui dure environ 40 minutes et s'étend sur une douzaine de kilomètres.

  - Aucun(e)
-

Cette année 170 véhicules publicitaires vont se succéder sur 12 km de cortège. Avec 35 marques présentes ce sont près de 15 millions d’objets qui seront distribués : porte-clés, tee-shirts, bobs, casquettes, gâteaux, frisbees, saucissons, stylos, bonbons, bons de réduction etc…

La grande boucle

Le Tour de France 2018 débute le 7 juillet sur l’île de Noirmoutier pour une arrivée à Paris le 29 juillet.

Les coureurs auront un peu plus de 3.300 kilomètres à parcourir.

Parmi les temps forts et nouveautés de la carte 2018, les tremblements sur les pavés de Roubaix s’étaleront sur 21,7 km, le peloton montera au Plateau des Glières sur l’étape du Grand-Bornand, retournera à l’Alpe d’Huez et se lancera dans les Pyrénées dans une étape de montagne de seulement 65 kilomètres.

► Pour en parler : Christophe Lapouge, directeur de l’agence de communication événementielle Novabox

► Aller + loin : le site internet de Novabox 

► En savoir + : le site internet officiel du Tour de France

*

  - Aucun(e)
-

Grosse surprise au lac de Serre-Ponçon dans les Hautes-Alpes, le week-end dernier. 

Un cachalot de 15,5m de long, 3m de large et 2m de haut a été retrouvé, le 8 juin, échoué sur le bord de ce vaste réservoir artificiel, créé en amont du barrage sur la Durance. 

Entouré de policiers et d'une équipe de scientifiques, le corps de l'animal n'a pas tardé à attirer une importante foule de badauds et d’interrogations... Il s'agissait, en réalité, d'une installation artistique.

Une performance hyperréaliste

Autour du cétacé s’affairent une dizaine de comédiens/scientifiques de la « International Whale association », venus étudier l’animal et les raisons possibles de son échouage.

  - Aucun(e)
-

Tout est fait pour créer l’illusion d’une réalité, les pseudos scientifiques reprenant les gestes, les actions spécifiques que les spécialistes réalisent en cas de naufrage : prélèvement d’échantillons, perçage, prise de mesures, etc… Ils font des allers-retours entre l’animal et une tente où les échantillons sont analysés.

L’illusion du réel est absolue. Afin de renforcer l’hyperréalisme de la situation, des seaux remplis de poissons pourris, cachés du public, envoient, de temps en temps,  des effluves d’océan…

Une performance artistique comme un appel à l’imaginaire et à notre besoin de s’inventer des mythes. Et l’occasion de sensibiliser l’opinion à la préservation de l’environnement en cette journée mondiale de l’océan.

Le cachalot a été exposé sur les rives de Savine-le-lac pendant 3 jours du vendredi au dimanche soir.

Cet événement n’aurait pas pu avoir lieu sans l’audace du Maire de Savines-le-Lac, Victor Berenguel, la complicité des médias et le soutien de la société Hélicoptère de France.

► Pour en parler : Philippe Ariagno, instigateur de ce projet artistique

► En savoir + : le site internet de la compagnie Captain Boomer 

► Aller + loin : le site internet du théâtre La passerelle

*

  - Aucun(e)
-

5 ans après son premier saut en parachute à Doncourt-lès-Conflans, Marie Wallerand, d’Ars-sur-Moselle, a récidivé. 

Le 3 juin dernier, c’est à nouveau que cette arrière-grand-mère de 92 ans s’est élancée dans les airs en tandem avec David Roth, président de la Fédération française de parachutisme.

  - Aucun(e)
-

Il ne lui a fallu que 50 secondes pour descendre de 4 000 m.

Marie Wallerand ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle a déjà prévu un saut pour célébrer ses 95 ans, en 2021

Le record du monde est détenu par un anglais de 101 ans.

► Pour en parler : Marie Wallerand, elle-même