Toutes les émissions

Une heure en France

Du lundi au vendredi de 13h à 14h

-

La réalité virtuelle pour aider les femmes traumatisées par l’accouchement

Diffusion du jeudi 28 juin 2018 Durée : 18min

Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud s’intéressent également à un pêcheur qui veut dépolluer la Charente et à un commune qui lance un appel aux dons un peu particulier

*

Au sommaire aujourd’hui :

- AccouZen. La réalité virtuelle pour aider les femmes traumatisées par leur accouchement

- Dépolluer la Charente. Le pari fou d’un pêcheur d’Angoulême

- Monteton. La commune cherche des soutiens-gorge pour décorer le village

*

  - Aucun(e)
-

Des complications médicales, une césarienne en urgence ou un mauvais ressenti durant l’accouchement : donner naissance à un bébé peut parfois se transformer en un événement particulièrement choquant pour la mère. 

Or quand une patiente est traumatisée par son accouchement, il est impossible de l'immerger à nouveau dans l'univers de la maternité.

C’est à partir de ce constat qu’est né le projet AccouZen, un outil thérapeutique de réalité virtuelle.

Équipée de lunettes 3D et de manettes, la patiente est plongée en totale immersion dans l’univers qu’elle redoute, la salle d’accouchement. Elle interagit en temps réel avec des environnements créés par ordinateur. 

  - Aucun(e)
-

À l’aide du professionnel de santé, elle va pouvoir affronter ces situations anxiogènes de façon progressive et contrôlée avec des bruits, des pas ou de cris d'autres femmes. 

Cet outil a pour but de montrer aux patientes qu'elles sont capables de gérer cette situation. Chaque année, 42.000 femmes souffrent d'un syndrome post-traumatique après un accouchement.

► Pour en parler : Anne Denis, maître de conférences en psychopathologie à l'Université Savoie Mont Blanc, à l’origine du projet.

► En savoir + : le site internet de l'Université Savoie Mont Blanc 

► A lire également : La réalité virtuelle pour aider les femmes traumatisées par leur accouchement

*

  - Aucun(e)
-

Un pêcheur d’Angoulême s’est donné pour mission de dépolluer la Charente, avec une technique bien à lui. 

Sa ligne n’est en fait qu’un long et solide bout de ficelle auquel il a fixé au bout 2 aimants néodymes qui gardent leur pouvoir d’attraction des métaux même sous l’eau.

Alexandre Lucas, 35 ans, a déjà récupéré 700 kg de ferraille

Parmi les trésors retrouvés, des morceaux d’obus, des munitions allemandes de la seconde guerre mondiale, ou encore, plus couramment, des clés.

► Pour en parler : Alexandre Lucas

*

  - Aucun(e)
-

La commune de Monteton, au nord de Marmande, accueille les 7 et 8 juillet, la réunion annuelle des communes au nom burlesque

Pour l'occasion, elle a lancé un appel aux dons afin de récolter des soutiens-gorge pour décorer les rues du village. 

Les cartons s'empilent. La municipalité espère bien réussir à faire 500 mètres de guirlande. Ces sous-vêtements seront ensuite donnés à une association caritative de Lévignac.

  - Aucun(e)
-

Une note humoristique pour ce moment très convivial où chaque commune présentera ses produits du terroir spécifiques. Monteton deviendra ainsi le plus grand marché des produits du terroir du département pendant 2 jours.

► Pour en parler : Geneviève Le Lannic, la maire de Monteton

► Aller + loin : le site internet de l'association des communes au nom burlesque 

► A lire également : Monteton cherche des soutiens-gorge pour décorer le village